Mon portfolio

Eternelle autodidacte imaginative, j’aime apprendre et partager mon savoir faire. Entre numérique, commerce et artisanat; mes expériences se complètent, guidées par un même fil conducteur : une grande implication dans tout ce que j’entreprends.

De la sensibilité aux visuels, aux couleurs et matières, à la rigueur nécessaire à l’élaboration d’un cahier des charges ou à la gestion d’un projet; je m’appuie sur une culture de l’image et de la production pour combiner une approche technique, logistique et artistique dans mon travail. JE PEUX

Accompagner, produire, organiser. Christine GATTO©

dans des domaines très variés.

Alors, si mon savoir faire peut compléter votre équipe ou votre projet professionnel, n’hésitez pas à me contacter.

Pour une visualisation en plus haute résolution, je vous invite à télécharger mes portfolios en pdf (liens en bas de page).

Vous pouvez aussi visualiser les deux books qui concernent l’aventure Coeur d’artichaut directement en ligne (si vous disposez du plugin flash) :
Cliquez sur les écrans pour ouvrir et visualiser mon book e-commerce.
Cliquez sur le livret pour ouvrir et visualiser le portfolio de Coeur d’artichaut.

la boutique de Coeur d'artichaut

Christine GATTO, curriculum vitae

Télécharger mon CV (format pdf)

Télécharger mon book infographie (format pdf, 12.4Mo)

Télécharger le portfolio de l’aventure Coeur d’artichaut (format pdf, 41.6Mo)

Télécharger le portfolio de la boutique www.coeurdartichaut.com (format pdf, 10.5Mo)


 Pour en savoir plus sur l’ensemble de mon parcours professionnel,
rejoignez LinkedIn (profil complet accessible en étant connecté).linked in

9 réponses

  1. OOOhhhhhhhh nooon !!! Sniiif ! Bon je suis toute tristoune. ça faisait un moment que je n’étais pas venue sur la boutique et je découvre seulement aujourd’hui qu’elle n’existe plus !!!! Du coup j’ai parcouru les pages du blog à la recherche de réponses et c’est avec grand regret que je découvre que l’aventure s’est terminée.
    En tout cas, j’aimais beaucoup la boutique mais heureusement que le blog est encore là pour donner des idées.
    En tout cas, j’espère que l’aventure pourra reprendre, je te le souhaite ^^
    J’ai connu la même déception mais comme on dit : « reculer pour mieux sauter »

    Plein de courage

  2. Bonjour,

    J’ai découvert votre blog en recherchant des tutos résine, et depuis j’ai dévoré vos articles !
    J’aime créer et je fais mille choses au gré de mes envies. Souvent je me rate, mais je persévère ! J’aime votre façon de partager vos expériences, ça m’encourage à continuer, et surtout ça m’inspire… Je vous remercie d’être aussi inspirante, c’est génial !

    Bonne Continuation

  3. Bonjour il n est jamais trop tard pour connaître des gens de valeur, tel est votre cas … ne desesperer jamais et croyez en vous , là est l’importance de la vie … il est peut être temps de vous diriger vers autre chose qui vous apportera davantage …. une marche supplémentaire à l’escalier de la vie … bonne chance , je sens que vous êtes un être bon, correct et plein de qualités sachez découvrir celles qui dorment encore en vous ….
    Je vous découverte en cherchant une astuce pour une inclusion d’un moulage plâtre dans résine transparente ambre pébéo… très chére …. j’ai commencé par une couche de 2cm à 3cm, attendu 48 h et lorsque j’ai posé l’objet puis coulé la dernière couche de résine, j’ai constaté que le plâtre était descendu… hors je le voulais à moitié de l’épaisseur résine totale… je n’ai trouvé nulle part une astuce pour remédier à cela … faut il 3 couches? peut être pourrez me le dire… merci d’avance et croyez toujours en vous … mireille

    • Bonjour Mireille,

      tout d’abord merci beaucoup pour vos encouragements et compliments, j’en suis très touchée.
      Concernant votre question à propos de la résine, je suis très surprise. Soit je n’ai pas compris comment vous avez procédé, soit la résine en question est particulière. En effet, si l’on pose un objet sur une couche de résine prise (ce qui doit être le cas après 48h), il est impossible selon moi que l’objet s’enfonce dans cette couche dure. Ce serait comme dire qu’on s’enfonce dans du béton une fois qu’il est pris. Le fait de mettre plus de couches ne doit rien changer à la question.
      La seule explication (à part l’hypothèse où je n’aurais pas compris votre méthode) que je vois est que votre résine n’était pas suffisamment prise, pourtant d’après la notice que j’ai trouvé pour cette marque 48h aurait dû suffire. Cependant je suis un peu étonnée par les temps de prise qu’ils annoncent étant donné l’épaisseur, je vous conseillerai donc d’attendre plus longtemps pour que ce soit bien dur à cœur.

  4. Bonsoir ! Après plusieurs visites sur votre blog, je tenais à vous écrire ce petit mot car je trouve regrettable que vous ne puissiez plus continuer vos tutos ! A chaque question posée sur google, j’atterissais toujours dans votre blog. Votre histoire m’a bcp touchée! Je n’ai pas pu voir tous vos tutos (pas évident sur un tel portable), mais je reviendrais c’est certain pour apprendre et tester vos expériences.
    Bonne continuation
    Marie

    • Merci beaucoup pour vos compliments et encouragements. En effet mon blog ne doit pas être facile à consulter sur téléphone ;-).
      J’ai en effet fait une pause sur mon blog mais je n’ai pas renoncé aux tutoriels ni à publier ici.
      Pour l’instant je n’en ai pas vraiment le temps ni la motivation, notamment quand je vois la quantité astronomique de tutoriels qu’on trouve désormais sur le net. Quand j’ai créé mon blog en 2007 j’étais entre autre motivée par la quasi inexistence de tutoriels détaillés et illustrés, d’ailleurs j’hésitais à utiliser ce mot qui ne parlait pas à grand monde à l’époque. Beaucoup de choses ont changé et je n’y vois plus vraiment ma place pour l’instant, on verra ce que l’avenir apportera.
      En tous cas merci encore et j’espère à bientôt !

  5. Bonsoir, belle surprise que de voir autant de belles choses faites à la main. J’aurai voulu pouvoir profiter de votre expérience pour vous demander comment serait il possible de faire un œil en résine je me pose beaucoup de questions quant à la reproduction « du bombé » de l’œil.

    Merci d’avance

    • Bonsoir,

      le bombé de l’oeil ne me semble pas être un problème puisqu’il s’agit de la même chose que réaliser un cabochon. Il suffit de faire une sphère au lieu d’une calotte sphérique, pour cela vous aurez simplement besoin d’un moule de cette forme. Une sphère en moulage se réalise en collant 2 demi-sphères l’une contre l’autre.
      Par contre la difficulté réside surtout dans la création de la pupille et de l’iris. Il faut faire des tests, c’est sûr. Pourquoi ne pas utiliser la technique d’inclusion qui vous permettra de mettre en sandwich résine et pupille (réalisée dans une autre matière) ?.
      C’est en effet un sujet complexe…

  6. En cherchant tout autre chose je suis tombée sur votre blog….. Depuis je ne me lasse pas de regarder toutes vos merveilles… Un vrai petit bonheur, un instant de détente .. Quel travail en plus de toutes vos réalisations, je dis « Chapeau bas ».. Je reviendrai sur votre blog, m’inspirer, me régaler….. c’est une chose certaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *