Encadrement des œuvres de mon petit artiste, tutoriel pour grands formats

Après avoir encadré de mes petites mains les jolies aquarelles de Madebyfrimouss. Nouveau challenge, trouver une solution aussi simple et économique pour grands formats. Car j’ai 2 artistes à la maison, dont 1 en herbe qui n’a pas peur de la feuille blanche, même grande !

Création de grands cadres en papier, jolis écrins pour beaux dessins. Tutoriel Coeur d'artichaut©

J’ai choisi de la cartoline Maya noire (marque Clairefontaine, 270g/m², 1.39€ la feuille), qui existe dans un très grand nombre de coloris, dont du cuivré que j’imagine très bien en encadrement . Elle est très agréable à travailler, et parfaite pour cet usage.

Création de grands cadres en papier, jolis écrins pour beaux dessins. Tutoriel Coeur d'artichaut©

Création de grands cadres en papier, jolis écrins pour beaux dessins. Tutoriel Coeur d'artichaut©

Pour économiser du carton j’ai repris le principe classique de montage d’un cadre (un fond et 4 baguettes), tout en reprenant le principe de pliage de mes petits cadres pour confectionner de vraies baguettes en carton.

Il a fallu faire quelques adaptations au patron pour utiliser la matière « noble » uniquement pour les parties visibles (= les baguettes).

Gabarit & tutoriel Télécharger

Pour créer vos propres cadres, vous aurez besoin de :

  • La dimension de l’image à encadrer : P = profondeur du cadre, L = largeur de la bordure du cadre.
  • De la cartoline 270g/m² (1 feuille = 50x70cm)
    Pour le format cela dépendra de l’image. Pour mon dessin de 42×29,6cm j’ai utilisé seulement 2 bandes de 6x44cm et 6×33,6cm. 
  • 1 crochet autocollant. Facultatif si vous posez votre cadre sur un meuble ou une étagère.
  • Un carton de la taille de l’image à encadrer. J’ai utilisé un carton de récupération, choisir sa rigidité en fonction de la taille du cadre à réaliser.
  • Un crayon de papier, une règle, un cutter, de la colle blanche liquide pour carton et un pinceau.
    Reportez vous à mon schéma pour créer votre gabarit

 

À la différence du papier que j’ai utilisé précédemment, ce carton doit être marqué aux pliures avec la partie coupante de la lame d’un cutter, pas simplement marqué par un plioir ou équivalent. Il faut donc faire un petit test pour voir qu’elle pression appliquer sur votre cutter pour marquer (inciser) les pliures sans découper entièrement le carton.

Il faut réaliser 4 baguettes puis les assembler avec le fond en les emboîtant les unes dans les autres. Ensuite j’ai placé mon dessin dans le fond du cadre, il suffit de le coller avec de l’adhésif ou de la colle, selon si vous souhaitez réutiliser le cadre ou pas.

J’espère que cette déclinaison vous plaira tout autant que la première, je suis encore époustouflée par l’intérêt que suscite ce projet (8703 téléchargements du tutoriel à ce jour, et ça augmente chaque jour; plus de 13 000 épingles pinterest), c’est mon petit record à moi 😉

A bientôt !

Coeur d’artichaut©

10 réponses

  1. Cela fourmille toujours autant de bonnes idées sur ton blog 🙂 C’est vrai qu’on a tous des dessins d’enfants qui nous touchent et qu’on veut mettre en valeur.
    J’adresse une mention spéciale à ton fils, qui me semble bien parti pour devenir aussi doué que ses parents 🙂 Son dessin est superbe et il m’a fait penser à l’art aborigène.
    Sinon, j’ai beaucoup aimé la customisation de la veste aussi.
    Bravo à toi une fois de plus !

    • je comprend Estelle, mes tutoriels font souvent peur dès que je mets des schémas.
      Pourtant il suffit de se poser tranquillement, de se faire confiance.
      Pour dépasser vos doutes, faites un prototype avec un papier basique pour imprimante, juste pour voir si vous avez bien compris le principe et vérifier que vous maitrisez les dimensions.
      Peut-être d’ailleurs que le 1er tutoriel est plus facile pour se lancer, j’ai du mal à l’évaluer.

  2. Je découvre, j’avais dû rater ton article précédent sur l’encadrement. Je suis émerveillée !! Quelle belle idée ! Et pas lourd à accrocher au mur ! Génial !

  3. il est bien mérité ce record ! C’est super joli (et j’aurai jamais osé l’utiliser sur de grands formats. Moi qui achète bêtement des vrais cadres jamais à la bonne taille :-D). Tu es trop forte !
    Et mention spéciale à Monsieur l’artiste : j’adore son dessin (je m’en vais le montrer à Numéro 4 pour voir si ça lui donne des idées -en plus c’est pile dans ses couleurs :-D)
    Bises

  4. Cette idée de cadre est encore une fois très bien pensée. En effet, le matériau léger permet d’installer les cadres réalisés dans la chambre d’un enfant sans risque de casse en cas de chute.

    Et puis, ce tuto peut servir à encadrer des affiches même si l’on n’a plus d’enfants à la maison ! Sans nul doute, ce nouveau tutoriel va être un succès. Bravo 🙂

    Au passage, le dessin est très détaillé et joyeux : un artiste s’exprime !
    Bonne semaine

  5. Elle est super cette idée de cadre avec du papier épais !!!
    J’adore découvrir tes trouvailles, quelle ingéniosité !
    Merci pour tous tes partages, passés, présents et futurs…

  6. Je fais de l’encadrement « traditionnel » c’est à dire avec baguette bois donc d’un coût assez conséquent. Merci beaucoup pour vos deux tutos, clairs et précis, qui m’ouvrent des perspectives infinies pour encadrer tous ces petits « bonheurs » que m’offrent mes petits-enfants !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *