Une graine magique pour un petit coup de pouce au destin

bijoux, accessoirisation, déco, mariage, évènements

En cette fin d’année 2013, je veux et je dois faire de nouveaux projets !

2014 sera différente, c’est sûr; et pleine de bonnes surprises, je l’espère.

J’ai lancé et porté Cœur d’artichaut depuis 6 ans déjà, c’est une aventure pleine d’embûches et de bonheurs que j’aimerais voir évoluer.

C’est simple et compliqué à la fois, comme la vie je crois ;-)
Ma nature étant réservée, mon emploi du temps trop chargé; il m’est difficile de faire la ou les rencontres qui bousculeront l’avenir de Cœur d’artichaut. C’est pourquoi « un petit coup de pouce » au destin s’impose aujourd’hui !

Je cherche un ou des partenaires qui auront les mêmes valeurs, une vision de la vie et du travail similaire à la mienne & des compétences ou intérêts complémentaires.

Peut-être y avez vous déjà pensé, et n’avez vous pas osé m’en faire part ?
Vous êtes commerçant, artisan, fabricant, éditeur, indépendant, grossiste…

Vous avez un projet professionnel que Cœur d’artichaut pourrait compléter ? Que vous soyez d’ici ou d’ailleurs, cet appel est peut-être pour vous ? Peut-être est-ce le lien qui nous fera nous rencontrer, dans la réalité ou par ordinateurs interposés ?

Voilà, la petite graine magique* est semée, mon souhait est partagé… N’hésitez pas à me contacter à : lapetitegraine[at]coeurdartichaut.com
Et si vous voulez vous aussi confectionner des graines magiques, je vous explique ma recette dans la suite de l’article.

Je vous souhaite de très bonnes fêtes de fin d’année !

 *référence au merveilleux film d’animation d’Hayao Miyazaki – studio Ghibli, Totoro.

Ces graines magiques sont de petits glands très spéciaux (bien sûr, puisqu’ils sont magiques). Ils sont confectionnés à partir de cupules de vrais glands associées à une graine en laine feutrée + 1 soupçon de poussière de rêve, quelques pincées d’imagination, et une bonne louche de pensées positives.

La magie réside aussi dans toute la symbolique qu’elles véhiculent bien sûr, à laquelle il faut croire pour que la magie opère. (Si vous ne connaissez pas Totoro ou les films du studio Ghibli, ils sont des maitres en la matière !).

Je vous avais déjà parlé de la technique de la laine feutrée Ici et . Mais voici un petit récapitulatif avec ma petite astuce pour transformer ces petits glands en adorables breloques.

Vous aurez besoin de :

- des cupules de glands. Selon les variétés de Chêne, elles seront +/- grosses, seules ou accompagnées.

- des clous à embout boucle.

- des boules en laine feutrée Ø10/15/20mm selon la dimension des cupules. Ou de la laine en pelote, dans ce cas vous ferez vos graines de A à Z.

- de la colle.

- du savons noir liquide + de l’eau chaude.

- une chute de plastique à bulle (facultatif).

Matériel : une pince coupante, une perçeuse miniature (type Dremel).

Etapes de réalisation :

1. Assurez vous que les cupules sont bien propres et sèches. Puis faites un petit trou dans chacune, de préférence en haut de la cupule mais vous pouvez vous adapter à la forme notamment quand vous avez 2 ou 3 cupules sur une même tige.

2. Testez les dimensions de vos cupules. En effet on peut choisir de mettre une boule en laine feutrée dans une cupule, ou bien choisir de faire une forme allongée et dans certains cas associer les 2.

Donc si vous voulez utiliser des boules sans les allonger réservez les.

3. Préparez les graines de forme allongée : pour cela faites chauffer de l’eau, y ajouter un peu de savon noir liquide (voir tutoriel).

Trempez une boule dans l’eau chaude savonneuse, la ressortir aussitôt et la frotter entre vos mains sur un seul axe pour l’allonger comme un oeuf.
Pour être + rapide et efficace, je vous conseille de déposer un petit morceau de plastique à bulle sur votre plan de travail, posez la boule dessus et faites la rouler dans la paume de votre main (boule sur le plastique à bulle, et sous votre main). Vous obtiendrez une forme d’oeuf en 2 secondes.

4. Quand vous avez fait toutes vos graines, trempez les dans de l’eau froide et laissez les sécher tranquillement sur un linge (Attention, certains coloris comme le colori cerise dégorgent un petit peu).

5. Introduire un clou dans le trou créé sur chaque cupule (boucle à l’extérieur). Le coller par l’intérieur et attendre le temps nécessaire pour que la colle soit bien sèche.

6. Couper le clou à quelques mm du trou à l’intérieur de la cupule, et replier le restant.

7. Il ne reste plus qu’à coller vos graines dans chaque cupule. Vous pouvez varier les coloris ou bien rester « plus naturel » en faisant une seule gamme de couleurs…

Vous aurez ensuite tout un tas de possibilités pour utiliser vos glands, mais si vous ne voulez pas « vous embêter » avec des clous. Vous pouvez aussi glisser une ficelle à la place du clou puis faire un nœud à l’intérieur de la cupule, le noeud sera caché par la graine. L’esthétique sera différente dans ce cas. Pensez bien entendu à adapter le diamètre du perçage en fonction de la ficelle ou du clou choisi.

Pour cet emballage j’ai choisi un ballotin en kraft, de la ficelle de lin, une breloque gland et une pampille-étiquette faite maison. L’étiquette a été réalisée en epoxy clay, on pourrait faire de même avec de la pâte polymère, de la pâte durcissant à l’air, de la porcelaine froide…
Ah oui, et pour mon emballage « façon Totoro » (1ère photo en haut de page), j’ai utilisé de la feuille d’aspidistra artificielle.

Ma petite astuce si vous voulez tamponner-marquer de l’epoxy clay : il faut huiler les lettres avec de l’huile de cuisine, ainsi elles ne colleront pas à la pâte. J’ai tamponné avec des lettres en plastique de ma machine « Brigitte-Keks », on peut aussi utiliser des plaques de textures, des tampons. A tester au préalable pour ne pas endommager votre matériel quand même.

A bientôt, nous verrons si la magie a opéré…

Coeur d’artichaut©

PS : la boutique étant fermée, vous pouvez encore voir et revoir mes coups de coeur et créations en consultant mon portfolio

Rendez-vous sur Hellocoton !
15 Commentaires

15 Commentaires

  1. Domi  •  déc 4, 2013 @16 h 58 min

    Bonjour,

    je transmets cet article à quelqu’un que je connais un peu et qui est dans l’édition du DIY, on ne sait jamais…

  2. Coeur d'artichaut  •  déc 4, 2013 @17 h 04 min

    MERCI Domi :-)

  3. alice  •  déc 4, 2013 @17 h 28 min

    Plein de pensées positives pour favoriser des retours sur ce beau projet! J’aime beaucoup vos réalisations, le soin que vous apportez à vos explications, l’esprit qui règne ici, merci pour tout cela! Et je n’ai toujours pas fait le petit bracelet commandé en kit, shame on me!

  4. Anne  •  déc 4, 2013 @17 h 45 min

    Bonjour,
    Ca c’est une sacrée coïncidence ! Après avoir vu sur différents sites américains des guirlandes
    faites de cupules et boules de laine feutrée, j’ai décidé d’essayer de A à Z.
    Et j’ai commencé CE matin ! Alors vos conseils sont plus que bienvenus car j’ai vu différentes techniques et j’ai choisi de commencer par celle de l’aiguille. Le résultat n’étant pas à la hauteur de mes espérances (et après un trou dans l’ongle de l’index !), je vais essayer la méthode « wet ».
    Et merci pour l’astuce papier à bulles que je ne connaissais pas -mais je débute, je ne sais
    pas tout.
    Merci, merci. Je n’ai jamais eu une info qui tombe aussi à point !

  5. Elisa  •  déc 4, 2013 @18 h 11 min

    très sympas tes « glands » il agrémentent parfaitement un paquet cadeau!! Merci pour tes petites astuces.
    Et bonnes soirées de l’Avent

  6. sylvie  •  déc 4, 2013 @20 h 19 min

    j’espère que ton message sera reçu 5/5 , je n’ai ni relations ni compétences mais je sais une choses, tu as beaucoup de talent et de gentillesse !
    bises !!!!!

  7. La Dray  •  déc 5, 2013 @6 h 50 min

    Que ta petite graine t’apportes ce que tu souhaites !!
    les glands sont supers originales, merci beaucoup pour toutes ces explications.
    bonne journée…♥

  8. Laurence W  •  déc 5, 2013 @7 h 53 min

    C’est une idée géniale ! Et j’espère sincérement que ton souhait se réalisera !

  9. marie  •  déc 13, 2013 @11 h 10 min

    Est-ce que tu connais http://www.abracadacraft.com? C’est une plateforme super sur le DIY et peut être pourrais-tu y trouver des idées de collaboration car pas mal de blogueuses de talent y sont référencées. Au passage merci pour ton blog et ta boutique pleine de fraicheur…je ne mets pas souvent de commentaire, mais ton message m’a touchée. Bonnes fêtes de fin d’année !

  10. Coeur d'artichaut  •  déc 13, 2013 @14 h 06 min

    Merci beaucoup Marie, je suis touchée moi aussi.

    en fait je recherche surtout des personnes ayant des compétences ou une activité complémentaires à la mienne, je ne cherche pas à agrandir « l’équipe créative » même si j’aimerais beaucoup.
    J’ai besoin d’une collaboration qui fasse évoluer « coeur d’artichaut » en apportant ce que je n’ai pas, ou ce que je ne peux pas faire. A l’inverse je peux apporter mon expérience du e-commerce et du DIY, entre autres.
    Voici en vrac des exemples purement fictifs :

    - un fabricant : nous partageons nos expériences au travers de son outil de travail et de mes idées. Nous remettons au goût du jour une matière ou un produit oublié ?
    - une marque de produits qui veut se développer ou s’implanter sur le marché Français. Je pourrais l’aider par mes tests et tutoriels (comme je l’ai fait avec ice resin par exemple). Bien sûr il faut que je sois convaincue par le produit, je ne suis pas encore « à vendre » ;-).
    - un développeur avec lequel je pourrais imaginer des outils créatifs sympas et ergonomiques.
    - une boutique dont l’activité complète la mienne. Vaste sujet…
    - un mouton à 5 pattes : maitrise les communiqués de presse, parle plusieurs langues et aime voyager, souhaite investir pour devenir bras droit préféré !

    etc
    Grâce à ton message j’espère avoir un petit peu clarifié mon souhait.
    Merci encore !!!

  11. MAMYROSE2  •  déc 22, 2013 @23 h 45 min

    Un blog super interessant
    je viens d’apprendre plein de choses
    passionnée de tricot
    je découvre ce qu’st la laine a feutre
    merci
    biz
    mamyrose

  12. Couleurs & textile  •  jan 6, 2014 @13 h 57 min

    Qui sème des petites graines, un jour récoltera…

    Si vous pensez (comme nous) que tout commence par la couleur
    et que vous pouvez remonter la Sèvre Nantaise jusqu’au pont de Mallièvre

    alors prenons contact. Au plaisir de vous lire.
    « Au fil de la Sèvre Nantaise »

  13. fafa  •  jan 24, 2014 @12 h 33 min

    vos écrits sont parsemées de poésie, que vous communique si parfaitement dans ce que vous créez. Bravo et bonne continuation.

  14. Blanche  •  jan 27, 2014 @18 h 48 min

    Je te souhaite que cet appel soit relayé et transformé en belles aventures.

  15. mimih  •  jan 31, 2014 @18 h 41 min

    je souhaite sincèrement que ces petites graines germent pour l’année 2014 en t’apportant l’avenir et les débouchés que tu souhaites.
    bon courage

Laisser un message

Tags autorisés: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>