Résine et textile, technique pour personnaliser un miroir de sac, tome 5

bijoux, accessoirisation, idées, astuces et tutoriels

J’attends le printemps avec impatience, alors pour personnaliser ce joli miroir de sac j’avais envie de fleurs.

Et pour qu’il soit bien protégé la résine est idéale. Une occasion de m’attaquer à un objet plus volumineux qu’à mon habitude, tester l’inclusion de tissu sous résine; et ainsi partager avec vous cette nouvelle expérience au travers de ce 5ème tôme.

 

Vous trouverez les explications détaillées et mes petites astuces dans la suite de l’article, comme d’habitude…

Vous aurez besoin de :

résine époxy.

- un miroir de sac comprenant une zone creuse.

- un motif de votre choix de Ø5cm, du papier ou bien comme dans mon exemple du tissu adhésif (motif Louise cerise).

- du vernis adapté au matériau que vous aurez choisi précédemment. J’ai utilisé le vernis Ice resin® (voir explications ci-dessous).

 

Je ne vous cache pas que ce projet est un peu plus compliqué que mes précédents tutoriels sur la résine, d’une part parce que la surface à couvrir est plus grande, mais aussi parce que j’ai corsé la difficulté en voulant appliquer un tissu plutôt qu’un papier. Mais c’était l’occasion d’essayer, et qui ne tente rien n’a rien !

J’espère que grâce à cet article vous pourrez vous lancer en évitant les écueils que j’ai rencontré, pour une première le résultat est plutôt satisfaisant donc pas d’excuses pour ne pas se laisser tenter…

Explications de réalisation étape par étape

1. Découpage du motif fleuri :

Par chance j’avais une perforatrice ronde 5cm ce qui correspondait exactement à la taille dont j’avais besoin, j’espérais pouvoir découper mon tissu avec cet outil pour obtenir un rond parfait mais comme je l’appréhendais la perforatrice n’était pas assez puissante pour découper le tissu plus le dos en papier qui protège la face adhésive. (Sur un ovale 25x18mm ça avait fonctionné, mais difficilement)

C’est bon à savoir ;-)

J’ai donc dû découpé mon cercle à la main. Pour cela j’ai découpé dans un papier un cercle avec ma perforatrice et je m’en suis ensuite servi de gabarit pour tracer au dos de mon tissu adhésif. Puis j’ai découpé aux ciseaux.

On peut aussi utiliser un compas bien entendu. Et si vous avez choisi de couvrir votre miroir de papier, ce sera encore plus simple; perforatrice ou ciseaux.

2. Application du motif fleuri :

Encore une difficulté supplémentaire quand on choisi un tissu adhésif, comment l’appliquer correctement ?. Et oui, il faut qu’il soit parfaitement centré et comme ça colle c’est la galère sauf si on a un peu d’astuce !

Ce tissu est repositionnable, ça c’est déjà une bonne nouvelle. Mais quand on enlève le dos en papier protecteur le tissu peut avoir un peu tendance à se détendre, donc il est primordial de s’y prendre avec logique et minutie.

On décolle un petit bout du papier au dos du tissu, on le replie papier contre papier en marquant bien le pli. Puis on applique le cercle sur le miroir exactement où il doit être placé en commençant par appliquer la zone couverte de papier et qui ne collera pas au miroir.

Une fois le motif bien centré et placé, on appuie sur la zone collante (celle où l’on a enlevé le papier de protection). Comme cela on est sûr que cette zone est bien placée, on peut alors soulever le papier précautionneusement pour le décoller petit à petit; en collant au fur et à mesure le tissu au miroir.

C’est en fait exactement la même technique que pour coller du papier peint.

Ouf, le motif est bien collé au centre de votre miroir ! BRAVO.

Il est possible que vous ayez à faire quelques retouches, car il est difficile de faire un cercle parfait avec des ciseaux. Il va donc falloir être encore plus minutieux pour découper le surplus. J’ai pris un cutter avec une lame neuve, et très lentement j’ai appliqué la lame dans le creux (à l’angle entre le fond du miroir et le rebord), il faut avoir un geste sûr et précis et éviter les dérapages pour ne pas rayer le miroir.

3. Imperméabilisation du motif :

Cette étape est valable pour du papier comme pour du tissu. Si l’on veut conserver une couleur quasi identique à la version sans résine, il faut imperméabiliser le motif afin qu’il ne soit pas imbibé par la résine.

J’ai déjà fait plusieurs tests au sujet des vernis (notamment ICI), mais je ne vous ai jamais parlé du tissu. J’ai testé il y a quelques temps avec une broche et le vernis glue n’seal, le tissu a bien été imperméabilisé avec ce vernis mais j’ai dû coller un papier blanc au dos car on voyait le fond cuivré au travers de la trame ce qui assombrissait le tissu (voir image en haut à droite, dans la broche tissu imperméabilisé sans fond et à côté tissu imperméabilisé avec fond blanc.

Pour le miroir j’ai choisi le vernis Ice resin® car il est liquide alors que le vernis glue n’seal est crémeux. Cela me permettait en plus de faire le comparatif. Bilan, les 2 fonctionnent aussi bien l’un que l’autre.

Cependant je ne regrette pas d’avoir choisi le vernis Ice resin dans ce cas de figure car il m’a semblé plus aisé de l’appliquer uniformément sur une aussi grande surface, de plus j’étais sûre qu’il imbiberait bien le tissu du fait qu’il est très liquide. J’ai tout de même passé 2 couches en attendant bien entre chaque couche. Il est très important de ne laisser aucune faille, sinon la résine s’y immiscera.

4. Application de la résine :

Pour cela je vous invite à suivre mes différents tutoriels (comme ce dernier par exemple). Soyez simplement prudent sur la quantité de résine que vous appliquerez, et soyez patient quitte à mettre 2 couches.

J’avoue avoir été un peu pressée, comme d’habitude, je n’ai pas laissé de temps à la résine pour qu’elle s’étale d’elle-même. Du coup ça a un peu débordé, mais je ne me suis pas avouée vaincu et j’ai patiemment nettoyé la résine au fur et à mesure (avec du papier absorbant). Au final c’est acceptable, mais une prochaine fois je serais un peu plus prudente. La résine ne prend pas instantanément, on peut donc verser une quantité suffisante, attendre un peu et voir si elle s’étale suffisamment. Puis éventuellement rajouter un peu de résine plutôt que tout mettre d’un coup !

!!! Il faut attendre au moins 3 jours pour que la résine soit parfaitement prise et durable. Avant ce délai elle risquerait d’être abimée, surtout quand on imagine ce que le miroir subira au fond d’un sac…Toutes les résines époxy ont un délai « sec au toucher » et « définitivement sec », lisez bien le mode d’emploi.

D’ailleurs, petit truc en cas de gaffe : si vous vous êtes mis un peu de résine sur les mains, le nettoyage avec du lait de toilette pour bébé est beaucoup plus efficace que l’eau savonneuse. La résine est une base « huileuse », elle n’apprécie donc pas l’eau et beaucoup plus les corps gras ou huileux. C’est pourquoi elle se colore aussi plus aisément avec des colorants pour peinture à l’huile.

Conclusion :

La bonne nouvelle c’est que malgré toutes mes manipulations et la « grande » surface de résine, il n’y a pas eu de bulles. Le vernis a bien protégé le tissu, il semble légèrement plus sombre mais c’est « l’effet résine » je pense; tout comme quand on met un objet derrière une vitre. De plus c’est vraiment très léger, le résultat est très proche du tissu original, tout comme pour la broche (on voit le tissu sans résine sur la cartonnette de présentation).

La résine ne se voit pas trop sur les photos du début d’article à cause du manque d’éclairage. Alors pour que vous voyez un peu mieux le résultat j’ai profité d’une éclaircie pour prendre quelques photos en pleine lumière, la résine est bien là :-) Et pour offrir ce joli miroir, une simple enveloppe en kraft carrée agrémentée du même tissu; à fermer avec un ruban, une ficelle ou du masking tape…

Et pour ceux qui n’ont pas la patience de se lancer, vous pouvez aussi appliquer ce tissu adhésif sur le miroir sans le protéger par de la résine. C’est aussi très joli, ça ne sera simplement pas waterproof.

Coeur d’artichaut©

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
11 Commentaires

11 Commentaires

  1. 123soleil  •  fév 7, 2013 @20 h 59 min

    Bonsoir!
    Justement, j’ai prévu de faire la même chose. Le tissu autocollant est déjà en place depuis quelques mois, mais je ne me suis pas encore lancée ! J’ai fait un test préalable avec un petit morceau de tissu, il m’a semblé que le tissu fonçait très légèrement sans le vernir. Mais du coup, je doute et j’hésite à verser la résine sans vernir … En tous cas le résultat est beaucoup plus sympa avec résine que sans et j’ai un coup de coeur pour ce tissu en particulier ! Merci de partager le pas à pas !

  2. virginie  •  fév 7, 2013 @23 h 10 min

    Bravo et merci pour ces explications… c’ est magnifique… J’ essaierai !

  3. Kouki-Ri  •  fév 7, 2013 @23 h 32 min

    Très jolie réalisation et encore une fois toutes les explications détaillées nous sont offertes. Un grand merci, même si je ne réaliserai pas ce miroir de poche : je ne suis pas assez « équipée » et pas capable de me lancer dans cette « aventure ».
    Toujours autant de plaisir à venir sur ce blog.
    Bonne soirée

  4. Coeur d'artichaut  •  fév 8, 2013 @10 h 31 min

    Merci pour ces compliments.
    Bien sûr le miroir est seulement un exemple d’application, tout comme la broche. Mon but en général est de dédramatiser ce qui peut paraitre compliqué au 1er abord, c’est pourquoi je ne propose que des projets et techniques simples et à la portée de tous.
    Au travers de ce projet, je propose un tutoriel pour inclure du tissu dans de la résine, car on me l’a souvent demandé pour des bijoux.
    Cette technique peut-être appliquée à ce que l’on veut, et si l’on n’a pas envie de travailler la résine (pas l’envie, le temps ou le matériel) mais que le projet du miroir vous tente, on peut aussi ne pas mettre de résine, ce qui est du coup un jeu d’enfant.
    L’idée est d’ouvrir le champ des possibilités, qu’on restreint bien souvent par peur uniquement. Et si vous passez simplement un bon moment en furetant sur mon blog, c’est déjà énorme. Merci.

  5. Coeur d'artichaut  •  fév 8, 2013 @10 h 38 min

    Au cas où il y ai un doute dans votre esprit, toutes les photos du miroir montrent exactement le même miroir (avec résine).
    C’est simplement que c’est assez difficile à « rendre » sur une photo, surtout avec le temps gris qui domine en ce moment.
    En réalité je trouve que le miroir est plus nuancé qu’en photo. Ce sont les limites de la 2D ;-)
    Il est plus brillant que sur les 1ères photos de l’article, mais moins que dans les dernières que j’ai volontairement surexposées pour montrer la résine.

  6. kikine2402  •  fév 8, 2013 @11 h 04 min

    Un immense merci pour ton partage, ton tuto est très clair, maintenant yapluka ;-)

  7. bisoudoudou  •  fév 8, 2013 @13 h 55 min

    trop bien , merci pour cette jolie idée

  8. Marieravie  •  fév 8, 2013 @18 h 59 min

    Super joli!! Super réussi!

  9. Jardin de Zélia  •  fév 11, 2013 @9 h 50 min

    Bonjour,

    Très joli ce petit miroir de poche.Une belle idée de cadeau.
    Je commande tout de suite.
    Bonne journée.

  10. Luciefer  •  avr 5, 2013 @12 h 30 min

    C’est très beau, le rendu est délicat et féminin

  11. Elisa  •  mai 4, 2013 @15 h 19 min

    Merci pour toutes ces belles choses que l’on peut voir sur votre blog et votre boutique. Merci pour cette générosité des tutos, grandiose!!!!
    Bon week end à toutes avec un beau ciel bleu!!!!!
    Elisa

Laisser un message

Tags autorisés: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>