Résine, technique pour réaliser des bijoux

En général j’utilise des cabochons transparents pour réaliser des bijoux mais dans certains cas je ne trouve pas le cabochon correspondant au support, la résine est la solution !
Avec la résine on peut réaliser une jolie finition mais aussi inclure de petits objets, je voulais donc faire quelques tests pour de futures réalisations.

Réalisation de bijoux en résine, explication étape par étape Réalisation de bijoux en résine, explication étape par étape

Dans ce nouveau tutoriel sur la technique de coulage et d’inclusion sous résine, vous trouverez des explications étape par étape pour réaliser pendentifs ou bagues à partir de supports comme ceux que je propose dans ma boutique en ligne.

Consultez aussi l’article « alternatives à la résine, trucs et astuces », et les tôme 2 et tôme 3 consacrés à d’autres applications.

1. La préparation :

Réalisation de bijoux en résine, explication étape par étape Réalisation de bijoux en résine, explication étape par étape

Découper une image de la taille du support choisi.

Astuce 1 : on peut faire un cache dans un carton en faisant un trou de la taille de l’image que l’on souhaite découper, on pose ce carton sur un magazine ou sur les photos dont on dispose, cela permet de cadrer la zone que l’on souhaite avant de découper.

Astuce 2 : quand on possède une perforatrice (punch) correspondant au support, c’est idéal …

Réalisation de bijoux en résine, explication étape par étape Réalisation de bijoux en résine, explication étape par étape

On peut faire un montage de plusieurs photos, ajouter du texte ou un objet quand l’épaisseur du support le permet.
Pour la bague j’ai choisi une breloque en laiton, j’ai coupé l’anneau et déformé la libellule avec une pince pour qu’elle entre dans la bague et pour lui donner du volume.

Réalisation de bijoux en résine, explication étape par étape Réalisation de bijoux en résine, explication étape par étape

Coller l’image au support, elle restera ainsi bien plaquée au fond.

Pour le pendentif rond je souhaitai que l’image ne soit pas altérée, j’ai donc passé du vernis glassificateur sur l’image (ou tout produit protecteur qui évitera que l’encre ne bave, inutile si vous utilisez une photo d’un magazine en papier glacé par exemple; en savoir plus).
Pour la bague et le pendentif carré je n’ai pas passé de vernis pour que le papier semble vieilli en s’imbibant de résine.

2. Coulage de la résine

Réalisation de bijoux en résine, explication étape par étapeVous aurez besoin de :

  • résine d’inclusion
  • gants
  • contenants jetables
  • bâton de glace
  • tapis en silicone (facultatif)
  • compte goutte ou pipette

a) la résine :

J’ai utilisé de la résine CRYSTAL*, c’est une résine professionnelle vendue en gros conditionnement (*je n’ai pas testé les résines proposées dans les grandes enseignes de loisir créatif et qui ont parfois le même nom mais le principe reste le même).

C’est une résine epoxy très résistante, totalement incolore et transparente avec une très bonne résistance aux UVs , contenant des additifs débullants. C’est un produit sans solvants et sans composants toxiques. Très facile d’utilisation, il nécessite 2 doses de résine pour 1 dose de durcisseur; c’est donc très facile à doser.

INFO BOUTIQUE : la résine ICE RESIN® est désormais disponible en boutique :

Voir plus d’explications (tutoriel)

Voir la résine en seringue en boutique

Voir le kit 237ml en boutique

Voir la recharge 473ml en boutique

Astuce  : comme la résine n’adhère pas au silicone, le tapis (accessoire pour la pâtisserie) est très pratique pour ne pas salir son plan de travail. On peut bien sûr recouvrir son plan de travail de journaux si l’on n’a pas de tapis.

b) Préparation des supports :

Réalisation de bijoux en résine, explication étape par étapeAvant le coulage, il faut positionner les supports bien à plat, dans un endroit où ils pourront rester 48h sans être bougés.Pour la bague, j’ai simplement utilisé 2 baguettes en bois d’épaisseur identique (l’épaisseur doit simplement être un peu plus importante que la hauteur de l’anneau).

c) le mélange :

En utilisant des gants, verser la résine et le durcisseur dans un récipient. Mélanger doucement avec le bâton en bois, ne sortez pas le bâton pour ne pas introduire d’air. La préparation sera au départ trouble, mélangez jusqu’à ce que le mélange soit transparent, laisser reposer quelques secondes.

Astuce : Récupérez pots de yaourts, bâtons de glace… Le fait d’avoir plusieurs récipients identiques est très pratique pour préparer le mélange résine/catalyseur.

J’ai aussi récupéré un compte goutte d’un vieux flacon d’encre vide. C’est vraiment très pratique pour verser la résine en toute petite quantité, le compte goutte étant en verre il suffit de le tremper dans un peu d’acétone pour le nettoyer.

d) le coulage :

Pour mon 1er essai, j’ai réalisé le pendentif carré. J’ai fait une erreur car la résine est remontée sur les bords du support ce qui ne fait pas un effet très esthétique. J’avais en fait mis d’abord de la résine sur les bords pour être sûre qu’elle aille bien dans les coins, ça a fait une sorte d’effet de capillarité pas terrible.

Conclusion : il faut couler la résine au milieu du support, la laisser s’étaler toute seule et éventuellement ajouter un peu de résine ensuite ce qui donnera un joli effet bombé comme sur le pendentif rond.

La viscosité de la résine fait qu’elle ne déborde pas du support comme j’en avais peur et avec le compte goutte on peut être très précis, c’est donc finalement un jeu d’enfant !

3. durcissement

Les résines époxy sont thermodurcissables, dans un environnement chaud le durcissement sera plus rapide. L’effet de masse est aussi important, comme on utilise très peu de résine pour un bijou cela ralenti le durcissement.

A température ambiante « normale » il faut compter 48h pour pouvoir toucher le bijou. Il faut donc prendre son mal en patience et éventuellement protéger vos créations de la poussière durant ce laps de temps.

séparateur pointillésREPONSE aux questions fréquentes :

  • on me pose souvent la même question concernant le vernis glassificateur. Vous voulez savoir de quoi il s’agit, certaines ont fait des tests et leur image jauni ou bave.

voici donc ma réponse qui j’espère vous aidera :

Concernant le produit pour protéger l’ image (impression jet d’encre), à mon avis on peut utiliser n’importe quel vernis (de préférence à l’eau ou acrylique) à partir du moment où celui-ci est parfaitement transparent. Le principe est de rendre l’image étanche et c’est le propre d’un vernis. Si le vernis est bien appliqué, il n’y a aucune raison que la résine ai un contact avec l’image.
Quand la résine atteint l’image je suppose que c’est parce que le vernis n’était pas sec ou qu’il n’a pas été passé uniformément.

Il peut y avoir des exceptions avec des papiers très absorbants comme des vieux papiers ou du journal, dans ce cas le vernis entrera dans le papier et le foncera automatiquement, de plus il ne rendra pas l’image étanche (à moins d’en passer plusieurs couches); pour éviter cela je ne vois que la solution du scan pour imprimer ensuite l’image sur un papier « moderne » pour imprimante (j’utilise du papier couché qui a un grain plus fin que le papier basique).
J’ai précisé dans mon article « vernis glassificateur » parce que c’est le nom du produit que j’utilise mais comme je l’explique précédemment n’importe quelle produit prévu pour imperméabiliser devrait fonctionner.
Le vernis que j’utilise est un vernis à l’eau autrement appelé vernis-colle, prévu normalement pour des serviettes en papier il convient pour cette utilisation (bien sûr je ne saurai juger toutes les marques de produits, si l’image bave en passant votre vernis c’est que le produit n’est pas adapté ou que vous utilisez un papier trop absorbant).

D’ailleurs, Je vous conseille aussi de bien faire comme dans le tuto, c’est à dire vernir après avoir collé l’image dans le support. Si l’on verni l’image avant, il est possible que la résine passe entre l’image et le support et du coup imbibe l’image par le dessous. Si on vernis avec l’image dans le support, on imperméabilise les bords du même coup.

Si en utilisant cette technique d’inclusion votre image change de couleur vous avez soit un problème avec le vernis soit avec la résine. Testez le vernis sur une image que vous aurez en double, vernissez une seule des images et quand le vernis sera sec comparez les 2; vous verrez alors si l’une est vraiment différente de l’autre. Si c’est le cas, vous avez probablement un problème avec votre résine (qualité de la résine ou mélange avec durcisseur non homogène).

  • La résine ne durcit pas complètement même en l’a laissant sécher pendant 1 semaine voir + …

quand la résine ne durcit pas je pense que le problème vient soit de la résine soit du mélange. Je ne suis pas fabricante ni spécialiste, je partage simplement mon expérience alors voici quelques suggestions :

– mauvaise proportion du mélange durcisseur/résine, c’est très important d’être précis et de suivre les instructions selon la marque. S’il n’y a pas assez de durcisseur par rapport à la résine, cela ne durcira jamais . NB : ça peut être intéressant pour faire des objets mous ;-)

– mauvaise qualité du mélange résine/durcisseur : il faut qu’il soit bien homogène.

– mauvaise qualité de la résine : mauvaise marque de résine ou problème de stockage. Peut être que la résine est trop vieille, qu’elle n’a pas été conservée à une bonne température, qu’elle a été ouverte et n’a pas été utilisée pendant longtemps…

Coeur d’artichaut©

162 réponses

  1. bonjour, je me lance dans la creation de pendentifs avec de la reine, mais la résine a du mal a sécher sur les petites pieces et reste collante, je pense que c’est parce que chez moi je ne chauffe que le soir et la journée il fait surement trop froid. existe t’il une « machine » style couveuse pour bijoux qui permettrait de garder une temperature de 20 degrés pour le séchage?
    merci!

    • Bonsoir,

      je ne sais pas si votre problème est bien lié à la température. Mais si c’est le cas je crois avoir lu que des personnes utilisaient des lampes chauffantes (UVs ?) pour accélérer le processus, je n’en ai jamais vu. Je suppose qu’il faut une ampoule qui ne chauffe pas très fort mais qui permette de conserver une température constante autour des pièces. Je ne peux pas vous aider à ce sujet.
      Mais attention, chauffer de la résine est certainement très dangereux, c’est probablement inflammable et toxique. D’ailleurs sur le site de la marque ice resin il est bien spécifié « ICE Resin® should never be heated as its being mixed, poured or curing. No torch, no craft heat gun, no UV light ». Je vous conseillerai de réaliser vos bijoux en soirée, et les laisser « à proximité » du radiateur, si votre résine a un temps de prise relativement court cela suffira peut-être. Ou bien il faudra attendre la fin de l’hiver 😉

    • Bonjour Bettie!
      Bon, ma réponse vient tardivement mais on ne sait jamais, cela peut aider d’autres personnes.
      Je crée et vend des moules pour bijoux en résine et du coup, j’utilise aussi différentes résines.
      Il y a trois hypothèses lorsque la résine ne durcit pas correctement:
      1°/soit la résine réagit mal au contact d’une matière. Est-ce que vos pendentifs sont mixtes?
      2°/soit le dosage résine /catalyseur n’est pas assez précis. Dans ce cas, relisez la fiche technique du produit et faites bien attention au dosage. Parfois c’est indiqué en terme de poids par exemple 20g de résine pour 10 g de catalyseur, parfois en terme de volume: par exemple une dose de résine pour deux doses de catalyseur. C’est important de bien respecter les consignes du fabriquant pour que la réaction chimique entre les deux composants se passe correctement.
      3°/ soit effectivement, la température des deux composants (ou d’un seul!) n’est pas bonne. Vous trouverez la température conseillée également sur la fiche technique de la résine que vous achetez. Dans ce cas, réchauffez légèrement les deux flacons avant de procéder au mélange en chauffant votre atelier à l’avance. Idéalement, faites durcir les moulages dans une pièce avec une température ambiante adaptée.
      Je ne sais pas vous en dire plus. En fait, tout dépend de votre résine pour l’application de ces conseils.
      Une chose à retenir : ne jamais improviser! Je suis d’accord avec Coeur d’artichaut sur le fait qu’il ne faut jamais approcher une source de chaleur près de la résine ou de son catalyseur.
      Il vaut mieux vous organiser différemment pour préparer au mieux votre environnement de travail.
      Bonne créations!
      Sophie

  2. Excuse moi, j’ai oublié de te dire que je n’utilise pas des fils d’aluminium mais je
    découpe les formes désirées dans une plaque d’aluminium, qui n’est pas anodisée,
    donc qui peut laisser des marques (très moches) sur les doigts ou le bras (en plus
    de la toxicité). Mais je tiens à ce métal car il est très facile et peut être syntonisé.
    Voilà je crois t’avoir tout dit! Merci à toi. Paulo

    • Bonjour Paulo,

      je ne pense pas pouvoir vous être d’une grande aide. Suite à votre 1er commentaire j’allais vous dire qu’il me semblait que l’aluminium devait être anodisé pour être protégé, toutefois sans savoir si cela rend pour autant le matériau non allergène. Cela dépasse largement mes modestes compétences de bricoleuse. Pour moi un vernis ou une résine ne résoudraient pas votre problématique, en tous cas je ne les utiliseraient pas pour un élément qui dois être porté à même la peau sur du long terme.
      En effet il m’est arrivé de porter des bijoux avec des cabochons que j’avais verni au dos, mais je ne les portent qu’occasionnellement et je ne les vends pas. Si je constate la moindre réaction cutanée, je peux réagir et ne m’en prendre qu’à moi-même.
      Il est vrai que certains bijoux industriels sont en résine, mais laquelle ?
      En tous cas si vous trouvez la résine ou le vernis qui vous convient, et que votre question est liée à la technique; je vous invite à consulter ce tutoriel. Vous y verrez comment j’ai recouvert de résine une plaque en laiton, peut-être que cela vous aidera.

  3. Bonjour,
    je viens de découvrir ton blog en recherchant une solution pour mes « bijoux » en
    aluminium, bracelets et bagues. J’aimerais simplement les recouvrir d’une sorte
    de vernis pour palier la nocivité de ce métal. Donc non toxique. Et le plus simple
    possible. Pourrais-tu s’il te plait me conseiller ?

  4. Bonjour,

    J’aime beaucoup votre blog. Vos conseils m’ont bien aidé.
    J’aime tout de même une petite question:
    Je colles des impressions (laser) sur des supports en bois. Les impressions étant plus petite que le support je coule de la résine de glaçage directement sur l’impression et sur le bois peint. Il se trouve qu’après séchage j’ai systématiquement des défauts en surface (comme si des bulles d’airs avaient éclaté au cours du séchage et que cela avait marqué la résine).
    Faut il que je vernisse la totalité avant de couler la résine?

    Merci,

    • Bonjour François,

      je vous invite à consulter l’article où j’ai travaillé sur des sortes de dominos en bois, il ne s’agissait pas de résine mais je parle du même constat que vous. A l’époque j’avais émis 2 hypothèses, à présent je pense en effet que c’est le matériau bois en particulier qui pose ce problème, à cause de sa porosité. La solution la plus simple est donc en effet de vernir vos supports avant de passer la résine, cela devrait résoudre le problème. Merci pour vos compliments.

      • Merci pour votre réponse. Je ferais le test sous peu.
        La résine est un produit simple d’emploi quand on a trouvé la méthode adaptée à ses besoins. J’ai passé des semaines à me battre avec les bulles d’air pour finalement investir dans un outil indispensable et miraculeux (le pistolet à air chaud). Je le conseille (surtout quand on coule sur des surfaces relativement grande).
        Dans un premier temps je ne vernirais que le bois. Si les défauts persistent je vernirais la totalité (mais le vernis reste un peu cher pour ma surface). J’espère que cela résoudra le problème (sinon c’est la résine qui pose problème…).

        Merci encore pour vos conseils.

  5. Bonjour,

    Je me suis lancée depuis quelques temps dans les bulles en résine. Je rencontre un problème. Quand j’y incruste des papillons, des paillettes, des petits objets, ils coulent au fond de la bulle. J’ai fais l’essai d’incruster un papillon et des strass quelques heures après la coulée, 6 heures pour être exact, et ils ont tous coulés au fond. Il y a aussi le problème de bulle dès que je touche un peu à la résine 6h après la coulée.

    Auriez vous des conseils, des astuces pour incruster des objets sans que ça retombe au fond ou que ça fasse des bulles ?

    Merci d’avance,
    Coralie

    • Bonjour,

      je vous invite à consulter plutôt le tutoriel que j’ai consacré à l’inclusion ainsi que mes réponses en commentaires (notamment celle de fév 2012). J’y évoque la question du flottement pour les objets légers, le problème est le même pour ceux qui coulent.
      Pour les bulles, pourquoi touchez vous à la résine avant sa prise définitive ? Si vous avez toujours des bulles c’est probablement lié à de l’air que vous introduisez soit en manipulant soit par l’objet inclus.
      Il ne faut pas toucher à la résine durant sa prise (vous risquez de faire entrer de l’air), ou alors seulement au début quand vous la coulez afin d’éliminer les quelques bulles qui pourraient apparaître. C’est suffisant en tous cas avec la résine que j’ai utilisé. Si vous avez toujours des bulles qui apparaissent plusieurs heures après c’est peut-être lié à votre mélange ou à la marque de résine ? Je sais que l’on peut aussi utiliser une lampe chauffante pour accélérer la prise et du coup avoir moins de bulles, je n’ai jamais testé car à part quelques bulles au début je n’ai jamais été ennuyée par cette question.

  6. bonjour,

    j’ai pu voir vos explications sur la résine qui concernaient les soucis que j’ai pu avoir, mais je ne comprends pas d’ou vient le mien.

    Je travaille depuis peu la résine que je coule sur des supports type : bague, ou boucle d’oreille en métal, premier essaie catastrophique, la resine imprègne le papier et le tache, j’ai donc pensé qu’il fallait le protéger, ce que j’ai fait avec diamond glaze,un peu mieux mais la résine n’a besoin que de qq miilmetres pour entrer, je me dis que je n’ai peut etre pas le bon protecteur, et qu’il faudrait que j’achete plutot un vernis colle ou vernis glassificateur d’une autre marque car le diamond glaze est censé protéger, qu’en pensez vous ?

    ps : j’utisise du papier coucher, j’ai aussi essayé avec du papier normal 160g, mais c’est pareil
    merci

    • Bonjour,

      je suppose que vous avez dû rater les instructions essentielles, c’est tout à fait possible car j’ai plusieurs tutoriels sur ce sujet et je réponds beaucoup dans les commentaires. Comme j’ai des centaines de commentaires sur mes tutoriels résine et cabochons on est vite perdu.
      Instructions essentielles (voir tutoriel) :
      – Comme vous l’avez constaté par vous même, il faut impérativement imperméabiliser le papier si l’on ne veut pas qu’il s’imbibe.
      – Conseil que je donne et qui répond à votre seconde remarque : la résine s’immisce partout. Il faut imperméabiliser une seconde fois quand vous collez l’image dans le support. Car l’erreur courante est d’imperméabiliser l’image puis la découper et la coller, les bords du papier ne sont donc à ce moment là pas imperméabilisés, cela suffit à la résine pour entrer.
      Le vernis que vous utilisez n’a pas d’incidence si il imperméabilise (comme il est censé le faire), c’est votre application qui doit être parfaite et il ne faut pas hésiter à passer 2 couches si le papier n’est pas suffisamment imperméabilisé.
      Pour le papier c’est pareil, quel que soit la papier, s’il est imperméabilisé la résine ne peut pas l’imbiber. L’intérêt d’utiliser un papier couché plutôt qu’un papier normal est simplement d’éviter de faire baver l’encre quand on passe le vernis. A savoir que plus le papier sera poreux plus il y a de chance qu’il soit nécessaire de passer plus de couches de vernis (c’est comme en peinture).

  7. Bonsoir,

    Votre blog est super !!!! Et merci pour votre tutoriel !
    J’ai coulé ma résine dans des supports de boucles cabochon. Cependant, cela a débordé …. Pff …. J’en ai trop mis….
    Est ce que c’est rattrapable?

    Merci d’avance

    • Bonjour Marie-Laure,

      ma réponse doit arriver trop tard car « oui » vous pouvez encore faire quelque chose, à condition que la résine ne soit pas prise. Quand la résine déborde il faut immédiatement nettoyer et enlever le surplus proprement, c’est tout.S’il reste une pellicule fine sur le support à l’extérieur ça n’est pas trop grave, cela fera comme un vernis une fois sec.
      Sinon je conseille de procéder en plusieurs coulées quand on veut un joli bombé, cela permet de remplir au maximum sans déborder (voir mon tutoriel sur la résine ice resin).

      • Effectivement je pense que c’est trop tard … j’ai tenté de nettoyer hier soir mais bon le souci c’est que ça a coulé partout donc j’ai reposé et bon bref … je vais voir ce soir mais pfffffffff !!!!! Je suis bonne pour refaire je pense….

        J’ai lu sur internet qu’on pouvez congeler le surplus de résine. Avez vous déjà tenté ? car moi j’en avais fait le double de ce qu’il me fallait … Bref, une journée « gachis » …

        • ah, on en apprend tous les jours :-).
          Je n’ai jamais essayé la congélation, je fais de petites doses et je prévois en général une solution de secours si il m’en reste (genre support à tester). Pourquoi pas, c’est la chaleur qui fait prendre la résine alors la congélation doit bloquer le processus. Peut-être que le frigo suffit d’ailleurs ?
          Je suis désolée pour le gâchis, c’est dommage mais ce sont de ses erreurs qu’on apprend le plus. Tu n’es pas prête de te faire avoir à nouveau ;-).
          Et si tu ne l’avais pas fait, je conseille de travailler sur une plaque en silicone (genre plaque de cuisson 1er prix), si ça coule dessus ça s’enlèvera tout seul une fois la résine prise.

  8. Bonjour,

    Je m’essaie a la création de bijoux. Je fais des choses en origami mais j’aimerais les « résiner » pour qu’ils soient plus résistant et qu’ils aient un aspect moins papier. Pouvez vous me dire quelle technique vous utiliseriez en sachant qu’ils sont souvent recto-verso et qu’il y a beaucoup de pli donc la résine ne s’étale pas toute seule ?

    Merci

    • Bonjour,

      j’ai beaucoup échangé avec d’autres créatrices réalisant des bijoux en origami. Je leur ai donné des astuces et mon ressenti sur le sujet mais comme pour toute création, il faut faire ses propres tests pour arriver au résultat escompté. Voici une retranscription de l’un de nos échanges (ou nous traitions aussi de la différence entre vernis et résine) qui vous aidera je l’espère :
      – question : “Je me demande en fait quelle technique et quel matériel il me faut pour durcir l’origami car dans vos tutoriels, s’agissant de bijoux avec un fond dans le support, la question ne se pose pas.
      Est-ce que je dois (ou peux), selon vous, le tremper directement dans la résine? Car j’imagine bien que cela ne peut pas marcher avec un pinceau…Et la technique avec la seringue ne peut s’appliquer dans mon cas non plus je crois ?”

      – réponse : Effectivement je n’ai pas un tutoriel qui réponde à chaque cas, en tous cas pas encore […]
      Je n’ai donc pas encore réalisé de projet “en volume” (sujet d’un futur tome probablement) mais cela ne me semble pas plus compliqué. Une résine est comme un vernis, elle est liquide et s’applique donc de la même manière.
      La principale différence est que la résine n’est pas “lavable” donc tous les outils que l’on utilise doivent ensuite être jetés.[…]
      Il faudra donc choisir votre outillage au mieux par rapport à ce paramètre. Ensuite, on peut appliquer la résine comme un vernis. Donc utiliser un pinceau, une éponge, ou tremper un objet dedans… Mais pour le trempage le problème sera le même qu’avec un vernis, le fait que cela soit liquide veut dire que cela va couler naturellement vers le bas. Il est donc probable que l’épaisseur de résine ne sera pas uniforme, mais est-ce que cela sera gênant, je ne sais pas ? Et quand on trempe il y a toujours une zone qui n’est pas couverte (celle où l’on tient l’objet), c’est compliqué à faire sécher… De plus cela peut occasionner des bulles, car vous risquez d’introduire de l’air dans la résine au moment du trempage.
      En effet je n’ai pas encore effectué de tests ou tutoriels pour ce cas de figure, je ne peux donc vous répondre que par “logique” mais je pense que cela va vous donner différentes pistes. Pour ma part je procéderai je pense à l’éponge (ou quelque chose de similaire), c’est économique, on peut la découper en petits bouts et être précis. Pour mes futurs articles c’est ce que j’aurais essayé en 1er, ensuite j’aurais adapté la technique en fonction des problèmes rencontrés. C’est ma façon de procéder pour chaque nouveau projet.
      Pour la technique avec la seringue dont vous parlez, ça n’est pas une technique mais un outil/conditionnement donc vous pouvez parfaitement l’utiliser. Dans mon article vous y verrez que les avantages sont : de faire de petites quantités, de ne pas avoir à doser. ça n’est pas plus compliqué que cela.
      Une fois que vous avez préparé votre résine (qu’elle soit en seringue ou en flacon), vous obtenez exactement la même chose. C’est à dire un mélange liquide comprenant de la résine et du durcisseur; c’est ensuite que la méthodologie va changer en fonction du projet à réaliser.

      J’espère que cela vous aidera.
      Christine

      • Je me permet de publier ici ma réponse à une question que vous m’avez posée par e-mail et qui pourrait être utile à d’autres.
        – question : malheureusement je ne vois pas comment faire car je dois recouvrir tous les cotés de mes origami sans les coller sur ma table de travail et avec les plis je ne sais pas comment je dois l’appliquer sur mon origami. Avez vous une idée ou un conseil ?
        – réponse : En ce qui concerne le fait de coller à la table, je suppose que vous pouvez essayer d’appliquer votre résine sur une feuille de silicone si vous souhaitez travailler à plat. Théoriquement cela ne devrait pas coller.
        et sinon piquez votre origami dans une tige de fil de fer par exemple. Il suffira de piquer le fil de fer dans de la terre, de la pâte à modeler, du sable… Pour qu’il tienne debout en attendant que la résine ne prenne.

  9. Bonjour,
    Merci pour ce tuto bien expliqué. Pour ma part je voudrais réaliser un pendentif transparent des deux côtés ; c’est-à-dire que la résine ne serait pas couler sur un support et dans l’absolu j’aimerais entourer cette réalisation d’un fil en métal.
    Merci de vos conseils éclairés.
    A bientôt
    Marie

    • Bonjour Marie,
      je pense que la technique à adopter pour votre pendentif est celle que j’ai expliqué dans ce tutoriel pour réaliser des bijoux en résine sans fond : suivez ce lien.
      N’hésitez pas à taper « résine » dans le bloc recherche à droite, vous verrez tous les tutoriels réalisés à ce sujet.
      Merci pour vos compliments.

  10. Bonjour ,

    Ce que tu fais et les astuces que tu donnes sont supers , j’ai pour ma part suivi tes conseils, j’utilise la résine de glaçage de chez Pébéo ^pour mettre sur mes bagues, mais même après plusieurs semaines, malheureusement, certaines ne sèchent pas et restent un peu collante, dessous, j’ai mis de la peinture à effet de chez Pébéo également. De quoi penses tu que cela provient le fait que ça ne sèche pas bien . Difficile de faire un dosage pour des petites quantités, même si je coule 20 bagues en même temps, crois tu que cela vienne de ça ?

    Et les cabochons si je les fais dans un moule avant, avec quoi les coller ?

    Merci de tes conseils de « pro » !
    Dorothée

    • Bonjour Dorothée,
      je n’ai jamais utilisé cette résine donc je ne sais pas si elle est en cause mais ça n’est pas normal qu’elle ne durcisse pas complètement. Théoriquement une résine qui ne durcit pas est liée au mélange qui n’a pas été fait correctement, soit dans de mauvaise proportions (plus probable), soit pas assez bien mélangée. Le temps de durcissement est aussi important à prendre en compte, pour les résines que j’ai testé la température influait sur cette durée donc parfois il faut compter plusieurs jours mais en aucun cas plusieurs semaines. Si vous pensez que vos proportions sont réalisées correctement je vous invite à vous tourner vers le vendeur de votre résine.
      Je vous confirme que plus la quantité nécessaire est petite plus c’est difficile de faire correctement les proportions, il faut alors trouver des contenants les plus appropriés pour quantifier précisément la résine et le durcisseur.
      A propos des cabochons je vous invite à consulter les nombreux tutoriels que j’ai réalisé sur le sujet, comme par exemple celui-ci.
      Merci pour vos compliments !

  11. Merci pour ta réponse même si elle ne résoud pas mon pb. Avec de la résine effectivement j’ai fait l’essai ça « bouche » les insterstices des traces de pinceau et ça ne se voit plus mais avec le cabochon en verre ça se voit encore. Peut être que je ne mets pas assez de colle? Ou mon pinceau n’est pas adapté? j’ai essayé au rouleau mais ça fait des bulles, c’est pire :-/
    Qu’utilises tu comme pinceau?

    En tout cas surtout continue ce blog magique qui depuis que je le connais est devenu ma bible, trop dommage que je ne l’ai découvert qu’après fermeture de la boutique car des tas de petits objets utiles comme la poinconneuse 18×25 sont ultra durs à trouver ailleurs… Et puis c’est toujours mieux quand la personne qui vend a testé son matériel et sait vous conseiller!

    Enfin, en tout cas bonne continuation et si tu as des « trucs » pour les traces de pinceaux, je suis preneuse!!

    Delphine

    • Bonjour,

      on m’a déjà posé la question « quel pinceau » utilises tu 😉 Honnêtement je n’en sais rien, ça dépend de ce qui me tombe sous la main. Puisque je n’ai jamais constaté de traces de pinceaux visibles sur mes bijoux, je n’y prête vraiment aucune attention donc il n’y a pas de raison pour que ce ne soit pas pareil pour les autres ;-).
      Peut-être ne vois tu pas le problème là où il est réellement, je pense qu’il y a de grandes chances que les traces dont tu parles ne soient pas celle du vernis sur le papier, mais bien celles de la colle pour coller le cabochon.
      C’est pourquoi je réponds toujours de bien suivre mes instructions « à la lettre » quand on n’y arrive pas, je t’invite à consulter plus particulièrement mes tutoriels sur la technique du cabochon puisque tu ne sembles finalement pas avoir de problème avec la résine :-).
      J’y précise « entre autre » qu’il faut passer une couche grasse de colle et la chasser vers l’extérieur, quitte à ce que cela déborde. C’est uniquement de cette façon qu’on peut s’assurer d’avoir une couche fine et uniforme, sans traces (que certains décrivent comme des bulles, des effets irisés, des tâches…).
      ah oui, et peut-être aussi qu’il faut que tu changes de colle, selon sa texture elle sera plus ou moins facile à appliquer. Le fait que tu vois des traces de pinceau me laisse penser que ta colle doit être bien épaisse. Normalement ça fonctionne même en ne prenant pas de pinceau, il suffit de mettre une grosse goutte au milieu, puis chasser la colle, tout dépend de la taille du cabochon car bien sûr c’est plus facile sur un petit que sur un gros.
      En dernier lieu, change de vernis peut-être ?

      Et merci pour tes encouragements, ça me fait chaud au coeur !

  12. Bonjour

    Je vernis également mes découpages quand je colle un cabochon car la colle comme la résine traversait le papier et changeait la couleur. Mais quand je vernis mes découpages ça laisse des traces de pinceau, qui se voient d’autant plus qu ele cabochon fait loupe. Comment fais tu pour gérer le spb de traces de pinceau? Peut être le pb ne se pose t’il pas quand on coule de la résine car elle rentre dans les interstices?

    Merci d’avance pour ta réponse

    Delphine

    • Bonjour,

      je n’ai jamais constaté de problème de traces de pinceau, déjà sur le papier c’est assez rare mais quand il y en a ça ne se voit pas ensuite quand on colle le cabochon ou qu’on coule de la résine. Je ne m’en suis donc jamais préoccupée.

  13. Bonjour,
    je viens de découvrir ton blog et il est vraiment très bien 🙂
    Merci pour tout ces conseils qui sont très utiles.
    Je viens de lire tout tes tutos sur la résine sans trouver une solution à mon problème et du coup je viens l’exposer au cas ou tu ai une solution 🙂
    Voila je me suis mise donc a couler de la résine y’a peu. Au début ça allait à part qlqs bulles, et finalement je n’en ai plus, mais maintenant j’ai comme un style de peau d’orange qui se forme au séchage mais qui est au toucher imperceptible. Pourtant je procède de la même façon… -_- je ne comprend pas et je n’arrive pas à trouver de solution.
    Si tu as une idée tu ferai une heureuse. 🙂
    Merci d’avance.
    Alex

    • Bonjour,
      en général on trouve toujours les mêmes explications :
      1- problème de mélange, pas homogène ou mal dosé : ce qui donne une résine trouble ou des effets cristallisés ou une résine qui ne durci pas.
      2- problème de qualité de la résine : elle a pû subir des écarts de température, être « trop vieille », mauvaise marque.
      3- problème de température : la résine epoxy prend +/- rapidement selon la température ambiante, normalement il est préférable qu’il fasse plus de 20-25°C je crois, en cas de t° plus froide la prise peut être beaucoup plus longue, on peut donc croire qu’il y a eu un pb de mélange alors qu’il suffit d’attendre plusieurs jours.
      4- problème de compatibilité avec un produit en contact et sa composition : le support en métal par exemple, le vernis appliqué à une image…
      5- problème lié à l’environnement : la poussière peut se déposer sur la résine avant sa prise par exemple, le support ou les instruments peuvent être sales et souiller la résine.

      Dans ton cas je soupçonnerais peut-être plus les causes 1 ou 5 mais sans connaitre exactement ta façon de procéder, sans voir de mes yeux; je ne peux pas être plus précise. C’est pourquoi je recommande toujours de procéder par élimination pour résoudre un problème.
      Bonne recherche !

  14. Bonjour et merci pour votre tutoriel. Votre blog est très sympa 🙂 j’ai une question, je souhaite utiliser une résine pour protéger mes petits bijoux en origami . J’utilise du papier traditionnel Japonais. Pourriez-vous me conseiller une marque, un produit etc .. Mille merci 🙂

    • Bonjour,

      pour les conseils en général, méthodes ou produits à employer, je vous invite à consulter tous mes tutoriels sur la résine, il y en a 6 tômes pour l’instant. Je réponds aussi à beaucoup de questions dans les commentaires, rien que cet article en compte 130 donc vous devriez y trouver beaucoup d’informations, le sujet est vaste.
      Le dernier tutoriel a été publié hier, vous y trouverez tous les liens vers chaque tutoriel créé depuis 5 ans, dont celui où je parle de la marque de résine que j’ai choisi (tôme 4).
      Bonne lecture, merci pour vos compliments !

  15. Bonjour . J ai cassé le dessous d une très belle bague en résine. Comment puis je faire pour faire un raccord en résine dans l arrondi. Je ne veux pas la jeter car je l ai payée très chair(300 euros). Ou puis je trouver de la résine.Je n y connais rien dans les resines .Merci !!!De quoi ça peut venir? D’avance merci pour vos conseils!

    • Bonjour,

      impossible de vous répondre précisément sans voir l’objet bien sûr. D’une part cela dépend de la résine, colorée, transparente/opaque, avec inclusion ou que sais-je et de la forme exacte. N’importe quel réparateur aurait besoin de voir l’objet 😉
      Donc oui, en théorie on peut réparer de la résine avec de la résine. Mais tout dépend de s’il s’agit de remplir un trou ou de faire une forme. Si il suffit de réparer une fissure, on rempli de résine et si besoin on ponce. Mais s’il s’agit d’une forme à refaire, cela peut demander un moulage. Si vous n’y connaissez rien à la résine je vous conseille donc de déjà faire quelques essais, des bijoux par exemple et puis vous pourrez ensuite voir si vous vous sentez capable de réparer votre bague. Ne vous lancez pas si vous n’y connaissez rien, vous verrez que j’ai fait beaucoup de tutoriels sur ce sujet, consultez les pour vous lancer.

  16. Je me permet de vous contacter car je souhaite faire des bijoux avec mes illustrations, j’ai donc opté pour la résine de glaçage. J’ai acheté la marque Gédéo à cultura. J’ai un problème au séchage de mes pièces, je ne sais pas de quoi ça vient! Les vendeuses m’ont dit de mettre un peu plus de durcisseur dans ma préparation et de mélanger longuement avant application. Je les fais sécher dans une boite avec le couvercle légèrement ouvert pour ne pas laisser passer la poussière et laisser mes pendentifs à l’abris de la lumière direct. Et au séchage mes pendentifs sont plein de marques, comme des petites étoiles « frisures » à la surface de la résine. De quoi ça peut venir? D’avance merci pour vos conseils!

    • Bonjour,

      je ne connais pas la marque Gedeo car j’ai sélectionné une autre marque « plus professionnelle » pour ma boutique. Beaucoup de mes clientes créatrices ont été très heureuses de ce choix car elles n’étaient pas satisfaites des résines « loisirs créatifs ». Je ne peux donc pas vous parler de mon expérience sur cette marque puisque je ne l’ai jamais essayé.
      Tout ce que je peux dire c’est que normalement on doit suivre les instructions à la lettre concernant les dosages, pour faire de la résine on doit être précis. Ensuite on n’a rien à faire de plus que suivre les instructions que je donne, bien mélanger pour obtenir quelque chose d’homogène, attendre un peu et couler.
      En effet le fait de mettre un couvercle pour protéger la résine de la poussière est ce que je vous aurais recommandé, le fait d’ouvrir n’a aucune importance car la résine n’est pas un produit qui « sèche » comme on l’entend pour un vernis. C’est une réaction chimique qui la fait durcir, il faut simplement savoir que c’est la température ambiante qui peut jouer sur le durcissement. Une bonne résine appliquée dans ces conditions doit être parfaitement transparente après avoir attendu le temps de prise indiqué sur le mode d’emploi.
      Soit vous avez omis une étape, soit votre résine est de mauvaise qualité, je ne vois que cela.

  17. Coucou!
    J’adore ce que tu fais et merci pour ces précieux conseils. C’est grâce à tout ça que je me suis lancée.

    Tes supports cabochons style art nouveau sont superbes, j’en ai acheté, ils sont uniques apparemment en plus.

    J’ai une question, est-ce possible d’appliquer de la résine sur un support en bois ? J’ai des projets de bijoux en médium avec résine de coulage dessus peut être.
    Faut il vernir ou protéger le bois avant ?

    • Bonsoir,

      en effet il faut protéger le bois, sinon la résine va y pénétrer. J’ai fait un test en mettant de la résine directement sur une étoile en bois et elle a complètement absorbé la résine. J’ai aussi présenté un tutoriel ici avec un domino en bois (c’était avec du vernis mais le principe serait le même avec de la résine). J’y avais collé une image donc le bois était en parti protégé mais il aurait fallu l’imperméabiliser en plus je pense.
      Merci beaucoup pour vos compliments, je suis ravie d’avoir pû vous aider et vos encouragements me font chaud au coeur.

  18. Merci de m’avoir répondu, en faite la résine et le glaçage sont de la marque pebeo. C’est la 2 eme fois que je l’utilise. Je ne suis pas encore habituer. Je vais réessayer en mélangeant mieux. Bonne soirée.

  19. Bonjour, c’est la 1 ère fois que j’écris et que je laisse un commentaire. Mon glaçage n’est pas clair, il est plutôt terne avec petite tâches quand je tiens le bijoux à la lumière. Je suppose que j’ai du mal faire mon mélange ??????

    • Avez vous consulté cet article ? : http://www.leblog.coeurdartichaut.com/2012/12/bijoux-avec-cabochon-ou-resine-image-floue-ou-deterioree/
      Il est probable que ce que vous appelez de petites tâches soit ce que j’y décris, j’y explique la marche à suivre pour comprendre et résoudre son problème selon le cas de figure. Sinon il me faudrait plus d’informations pour pouvoir vous aider (utilisez vous un support, si oui quel genre ?. Quel vernis avez vous utilisé ? quel papier…).
      Concernant le côté trouble de la résine, je dirais que c’est un problème de mélange : mauvaise homogénéité ou mauvais dosage (ou de qualité de la résine mais c’est + rare).
      Normalement une bonne résine est parfaitement transparente.

  20. Bonjour,
    Jai decouvers votre site hier soir et je l’adore tout simplement .
    Je suis passionnée par la creation des bijoux fantaisie et je trouve mon bonhoeur chez vous.
    La resine m’ interesse depuis quelque temps et je voudrai vous demander un conseil par aport a ca.
    J’aimerai creer mes propres couleurs en utilisant une resine basique transparante (imitation verre) .
    Seulement je ne sais pas quel type de colorant je doit utiliser.Puis je ne suis pas francaise et jai un peu du mal avec la terminologie des produits chimique utilisés en generel :))).J’ai vu des tres beaux resultat realisés a l’aide d’une coloration en poudre ! Est ce que vous pouvez me conseiller un produit de ce genre…je connais aucune marque de référence et j’ai vraiment pas envie de acheter un produit qui me sera pas util .
    Merci d’avance et votre blog est vraiment super !:)

    • Bonjour,

      merci beaucoup pour vos compliments, c’est très gentil.
      A propos de la résine, j’ai des tas de projets mais pas toujours le temps ou « l’argent » pour les mettre en oeuvre.
      Chaque technique que j’explique sur mon blog est le fruit d’expérimentations et de recherches souvent longues pour proposer le meilleur « selon moi », le plus simple et le plus efficace pour arriver au résultat escompté.
      J’ai donc pour projet de poursuivre les tômes dédiés à la résine en parlant du moulage et de la coloration. Cependant pour cela il faut que je recherche des fournisseurs et matériaux, et que je trouve le temps de m’y mettre car comme vous l’avez vu mes tutoriels sont assez détaillés en général.
      C’est donc en cours, quand cela sera prêt, je ne le sais pas malheureusement.
      En tous cas, par rapport à mes « valeurs », je vais d’abord tester des colorants naturels. De plus la marque ice resin recommande plus particulièrement les colorants naturels (comme la poudre de mica) et la peinture à l’huile car ils se mélangent bien avec la résine.
      Mais en théorie on peut utiliser tout et n’importe quoi pour colorer de la résine, la question n’est pas là mais dans le résultat escompté. En effet, veut-on obtenir une résine colorée mais transparente ? ou bien une résine opaque, ou bien un effet marbré, irisé, irrégulier… Est-il possible de mixer les coloris, est-ce que ce colorant propose une jolie gamme de couleurs ? . C’est en fonction de tout ceci qu’on choisira je pense un colorant ou un autre, c’est pourquoi répondre à votre question n’est pas si simple.
      Tout ce que je peux vous dire de plus c’est que j’ai déjà essayé avec ce que j’avais sous la main (je vous conseille de faire pareil avant d’investir dans d’autres colorants), c’était du colorant liquide pour peinture (acheté en magasin de bricolage). J’ai obtenu l’effet que je recherchais, c’est à dire un « effet émaillé ». Vous pouvez voir le résultat dans ce support en laiton carré, ICI.

      J’en profite d’ailleurs pour faire un petit appel 😉 : les sujets sur la résine me demandent un investissement très important en temps et en argent.
      Cela permet à beaucoup de lecteurs et lectrices de faire des économies en achetant uniquement le strict nécessaire, le bon produit; ou en appliquant la bonne technique dès le départ, ou en ayant une personne qui dépanne comme je l’ai fait pour une quantité énorme de personnes. J’exprime donc ma reconnaissance à toutes les personnes qui me remercie pour mes tutoriels, qui partagent sur mon blog leur réussite grâce à ma modeste aide, mais aussi à celles qui soutiennent ma boutique.

      J’ai un certain ras le bol je l’avoue de dépanner sans cesse les clients de d’autres boutiques dont les vendeurs n’y connaissent rien. Si vous voulez que Coeur d’artichaut perdure, il faut me soutenir en en parlant autour de vous ou en passant un petite commande quand c’est possible (voire une grosse 😉 ) . Je suis comme un petit commerce de proximité à qui l’on demande conseil pour finalement n’acheter que dans l’autre enseigne impersonnelle (ou à l’étranger …). Ces commerces meurent à petit feu et c’est bien notre faute le plus souvent.
      A l’origine j’ai publié mes 1ers articles sur la résine alors que je n’en vendais même pas, mon blog n’est pas un blog commercial mais bien un blog de partage.
      Je ne veux donc pas qu’il y ai de malentendu à ce sujet. C’est parce qu’on me demande sans cesse, « quel produit choisir ? », « quel est votre avis sur telle ou telle marque ? « que j’ai décidé de m’investir encore plus en proposant ma propre sélection.
      Je compte donc faire de même pour les colorants (et moules) si j’estime que j’ai trouvé un produit qui réponde à mon cahier des charges (bon rapport qualité-prix, efficacité, simplicité d’utilisation, respect de l’environnement et des personnes qui le fabrique…). A chaque étape je prends des risques, parfois j’achète des produits qui hélas ne me satisfont pas après test et qui n’apparaitront jamais dans ma boutique ou mon blog. Et parfois je trouve la perle rare, ou LE produit. C’est un perpétuel recommencement et c’est pourquoi j’ai besoin de votre soutien pour être là encore longtemps ! MERCI

  21. bonjour je voudrais savoir si on peut utilisé cette résine dans un moule? et si on peut mettre touts type de papier ou un papier glacée est préférable??
    tuto très instructif merci

    • Bonjour,

      oui la résine epoxy s’utilise en moulage aussi, avec de préférence un moule en silicone car elle n’adhérera pas au moule.
      Pour le papier, on peut utiliser ce que l’on veut et pas que du papier d’ailleurs. Il faut simplement prendre quelques précautions selon l’effet désiré et le type de papier. Vous trouverez toutes les explications à ce sujet dans mes différents tutoriels, il y en a déjà 5 sur mon blog et j’espère un jour pouvoir en faire un sur le moulage. Mais pour le moment le temps me manque.
      Par contre si vous avez le choix et que vous débutez je ne conseille pas le papier glacé, car il est très difficile à imperméabiliser. Je vous invite encore une fois à consulter l’ensemble de mes tutoriels, je traite de ces sujets en détails.
      A la fin de cet article, j’ai mis un lien vers chaque tuto à l’exception du tôme 5 qui a été publié ensuite : http://www.leblog.coeurdartichaut.com/2012/12/bijoux-avec-cabochon-ou-resine-image-floue-ou-deterioree/
      Sinon il suffit de consulter la catégorie bijoux/accessoirisation.

  22. Bonjour je voudrais faire une bague en mine de crayon mais je sais pas si je doit mettre la mine quad la resine et pas tout à fait prise ou attendre une première couche et mettre après les mines pareil pour les autres objets

    • Bonjour,
      vous semblez avoir une idée bien précise en tête, vous parlez d’une mine de crayon puis de d’autres objets. Pourriez vous s’il vous plait être plus précis ? car je ne pourrais vous aider que si je comprends bien votre projet. Merci

  23. bonsoir, je viens juste de commencer a utilisé la résine pour fabriquer des bijoux et principalement des anneaux en résine, je voulais vous poser une question sur la résine » ice resine »
    est-elle bien pour couler des anneaux en résine? j’utilise actuellement la résine type GTS pro mais elle est très fragile au choc, est-ce pareil avec la ice resine?
    cordialement.

    • Bonsoir,

      la résine ice resin est parfaite pour toute création de bijoux ou accessoires pour bijoux en résine. Elle a été conçue pour cela, donc je ne vois pas à priori de raisons pour lesquelles elle ne conviendrait pas.
      Cependant je ne sais pas quelles sont les contraintes de vos anneaux en résine. Peut-être qu’il sont particulièrement fins et donc fragile ? Honnêtement je n’ai jamais utilisé de résine pour réaliser un anneau, et je ne connais pas votre résine donc je ne peux pas faire de comparatif. Normalement la résine ice resin est solide une fois prise (attention, il faut compter 3 jours pour une prise définitive) mais tout comme avec n’importe quel matériau de moulage il faut que l’objet à mouler soit prévu à cet effet pour qu’il n’y ai pas de point de fragilité.

  24. Bonjour Coeur d’artichaut,
    Grâce à vos tutoriels, je me suis lancée dans la réalisation de bijoux (d’abord avec des cabochons de verre et, depuis peu, en coulant de la résine crystal epoxy directement sur des images collées et vernies dans mes supports de cabochon).
    Ma résine est transparente, dure, sans bulles et grâce à vos conseils sur les vernis, mon image ne s’imbibe plus 🙂 J’ai néanmoins un problème que vous pourriez peut-être m’aider à résoudre : mes réalisations, une fois sèches, comportent une trace grasse au centre parfois creusée comme un impact. Est-ce normal? nettoyable? si oui, avec quels produits? est-ce du à un mauvais dosage entre la résine et le durcisseur, ou n’ai-je peut-être pas passer assez de temps à mélanger? j’utilise une pipette de chimiste et, suivant vos conseils toujours, je coule la résine au centre (justement là où se trouvent les traces…).
    Merci d’avance de votre réponse 🙂

    • Bonjour,

      je vous remercie tout d’abord pour vos compliments, je suis ravie d’avoir pû vous conseiller et vous donner l’envie de vous lancer.
      Cependant sans voir le problème dont vous parlez j’avoue ne pas bien comprendre de quoi il peut s’agir.
      Si j’imagine bien, votre résine est creuse au centre une fois prise et sa texture n’est pas parfaitement dure (ce que vous appelez gras). Si c’est bien cela il peut y avoir de multiples raisons, comme je le conseille toujours vous allez devoir procéder par élimination :
      – Soit la marque de votre résine n’est pas satisfaisante.
      – Soit le mélange n’était pas homogène, ce qui expliquerait le gras.
      – Soit le mélange n’a pas été bien dosé, ce qui expliquerait le gras aussi.
      – Soit vous n’avez pas attendu assez (la résine epoxy prend moins rapidement dans un environnement « froid ». A une température de 18°C par exemple, le temps de prise peut être multiplié par 4 ou plus par rapport à 25°C)
      etc
      De plus, je vous conseillerais de ne pas utiliser de pipette mais plutôt des accessoires jetables. Pour ma 1ère expérience de résine j’ai en effet utilisé une pipette en verre pour déposer précisément la résine à l’endroit voulu, mais depuis je me suis rendu compte qu’un simple bâtonnet faisait aussi bien l’affaire. Évitant ainsi d’utiliser de l’acétone qui est dangereux et polluant.
      De plus si votre pipette n’est pas parfaitement propre d’un usage à l’autre cela peut polluer votre mélange et peut-être expliquer votre problème.

  25. Bonjour,

    j’espère que ça n’est pas pour votre 1ère expérience de résine que vous avez fait ce test, ce serait dommage de vous décourager.
    Pour débuter je conseillerais de partir sur des techniques éprouvées et simples pour éviter des déconvenues.

    Je suis la 1ère à expérimenter et à chercher des solutions alternatives mais dans ce cas il est préférable de faire ses tests sur des échantillons de matériaux ou des produits qu’on n’a pas peur de perdre.
    La propriété de la résine est « de coller définitivement » à beaucoup de matériaux, c’est pourquoi on utilise des contenants jetables ou des moules en silicone. Si on sort « des techniques de base », on prend un risque.

    Je n’ai pas encore réalisé de tutoriel sur le moulage de résine, donc je ne suis pas experte mais je ne suis pas très étonnée que la résine ai adhéré au métal, même avec de la vaseline. Appliquer « un agent démoulant » (corps gras par exemple) est très délicat car il faut d’une part être sûr qu’il n’adhérera pas à la résine, et aussi être sûr qu’il soit appliqué de façon homogène et en quantité suffisante.
    Mais c’était une expérience intéressante que j’aurais peut-être faites pour un tutoriel. Apparemment ça ne fonctionne pas, ou alors c’est un problème d’application ?

    Je sais qu’il existe des agents démoulants en spray qui contiennent je crois du silicone ou de la cire, mais est-ce que cela fonctionne pour démouler de la résine époxy ?.
    La méthode la plus simple est donc bien d’utiliser un moule pour résine époxy tout prêt ou réaliser son propre moule en silicone.
    Et malheureusement quand la résine adhère au support une fois qu’elle est prise, c’est trop tard je pense.

  26. Bonjour!Besoin de vos lumières…Je viens de réaliser mes premiers moules en résine cristal (merci pour vos précieux tutos qui ont été une grande source de motivation!). Je me suis servie d’un petit plat à escargots en inox qui m’offrait de jolies demies sphères à remplir de résine de la taille exacte voulue. Avant de couler la résine, j’ai enduit légèrement chaque empreinte de vaseline et laissé séché 48h. Seulement,voilà,impossible de démouler la résine depuis…J’ai pensé faire chauffer le plat au bain-marie…Ou bien directement sous une flamme…Ou peut-être est-ce irrécupérable…? C’est là que j’ai besoin de vos lumières!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Je sais bien qu’un moule souple en silicone est le mieux adapté mais voilà… J’attends avec impatience votre verdict! En vous souhaitant une belle journée Cordialement

    • Bonjour,

      je ne comprends pas ce que vous avez voulu faire, vous avez utilisé de la résine avec un cabochon ?
      Si vous parlez bien de résine, c’est un produit qui est censé être durable dans le temps une fois qu’il a durcit. On ne peut pas la dissoudre une fois dure, sauf peut-être avec des produits chimiques ?.

      En théorie la résine adhère à quasiment tous les matériaux sauf le silicone, c’est pourquoi il ne faut pas utiliser n’importe quel moule, protéger son plan de travail, et utiliser des outils et contenants jetables.
      Donc à priori vous ne pouvez pas enlever de la résine qui aurait été appliquée sur un objet une fois qu’elle est dure, mais cela dépend peut-être de votre résine ?

      Comme je le mentionne dans mon tutoriel, j’ai déjà nettoyé des outils en verre avec de l’acétone. Cela fonctionne mais quand la résine n’a pas encore durci, et je ne le recommande ni pour vous ni pour l’environnement.
      Si l’on s’en met un peu sur les mains, je recommande d’utiliser un nettoyant gras ou huileux comme de la crème pour le change pour bébé par exemple. Cela fonctionne beaucoup mieux qu’avec de l’eau savonneuse car la résine et l’eau ne font pas bon ménage.

  27. grâce à vous j’ai osé ! j’ai suivi vos conseils et vraiment je suis satisfaite du résultat, j’ai d’ailleurs fait un marché à Noël et le résultat a été très positif. Une nouvelle activité pour moi parmi tant d’autres puisque j’adore les loisirs créatifs tout comme vous. Merci pour vos partages d’expérience.

  28. Bonjour et merci pour vos compliments.
    Concernant le vernis glassificateur, avez vous regardé dans ma boutique ? A force de répondre à cette question, j’ai finalement décidé de proposer ma propre sélection; testée bien entendu. J’ai fais un dernier compte rendu de mes tests dans le 4ème tôme sur la résine.

    Je ne compte plus le nombre de fois où l’on m’a demandé conseil sur ce fameux vernis glassificateur 😉
    J’en parle je pense dans chacun de mes tutoriels sur la résine, celui-ci est le 1er qui a déjà 3 ans mais il y a 4 tomes actuellement (Si vous allez sur le tôme 3, j’y récapitule chaque tutoriel précédent). De plus c’est la même technique pour réaliser des bijoux avec cabochons, je traite donc aussi de ce sujet dans ces tutoriels (comme ici entre autres); ainsi que dans celui concernant les produits Judikins.
    Je réponds aussi aux questions en commentaire, ce qui permet à chacun de voir mes réponses et ainsi de compléter les astuces données dans mes tutoriels.

    Vous n’avez que l’embarras du choix 😉

    NB : je ne sais pas quelles sont les polémiques sur les produits cléopâtre, mais attention aux conclusions hâtives. J’ai déjà eu le cas avec la diamond glaze que l’on incriminait alors que le problème était lié aux supports économiques utilisés.

  29. Bonjour, ton tuto est super détaillé, c’est vraiment top. Par contre j’ai essayé de chercher des vernis glassificateur et je n’ai trouvé que celui de la marque Cléopâtre mais j’ai lu pas mal de commentaires négatifs, as-tu un autre vernis plus efficace? Merci

  30. Bonsoir,

    chaque résine a ses spécificités, selon l’application que l’on souhaite il est important de se renseigner je pense auprès du vendeur et/ou du fabricant. La résine que j’utilise a été conçue pour la réalisation de bijoux (et c’est uniquement pour ce type d’application que je l’utilise), avec les contraintes qui y sont liées.
    Je ne suis pas sûre que la résistance aux UVs et aux intempéries sera la même entre une résine pour bijoux et une résine pour bateaux par exemple.
    Je ne sais pas vraiment ce que vous appelez « tableau extérieur » mais ce sont les 2 exigences qui me semblent les plus importantes, je vous conseillerai donc de vous renseigner sur les propriétés, et par conséquence les applications, de la résine que vous choisirez.

  31. bonjour ,
    Je fait de la peinture et pense depuis longtemps faire des tableaux exterieurs.
    Je me suis tourner vers la résine ; je souhaiterais savoir ce que vous en pensez .
    Merci

  32. Bonjour, est-ce que vous connaissez une résine végétale ( naturelle) avec laquelle on pourrait faire le même type d’inclusion qu’avec les résines chimiques?
    Merci à vous,

    • Bonjour,

      j’aurai bien aimé mais non, je n’en connais pas et j’ai bien peur que ça n’existe pas (en tous cas dans le commerce). Je recherche le plus possible des produits non chimiques et les plus respectueux de l’environnement possible (d’où l’utilisation de cabochons en verre) mais pour l’inclusion je n’ai pas trouvé d’autre solution que la résine epoxy.

  33. Bonsoir,

    merci pour vos compliments ;-).
    Votre problème est évoqué dans cet article (en bas dans les questions fréquentes). J’y explique qu’il est important de bien vernir le papier dans le support, apparemment c’est la faille que vous soupçonnez.
    Avez vous bien verni après avoir collé l’image dans le support ? Si oui, pensez vous avoir bien étanchéifié toute la bordure ?
    Car si la résine imbibe votre papier c’est probablement qu’il y a une faille, en tous cas c’est ce qui semble logique. Ou alors vous n’avez pas mis une couche suffisante de vernis, ou votre vernis n’est pas adapté mais à priori il n’y a aucune raison que cela soit lié au grammage du papier.
    Pour ce qui concerne l’encollage, peut importe si votre image a bien été vernie au dos. Je parle de ce sujet dans de nombreux tutos, si on met de petits points de colle et que l’on ne vernis pas l’image on le voit très souvent au travers du papier (ce que beaucoup confondent avec des bulles). Mais ça n’est pas systématique puisque ça dépend du papier.

  34. Bonjour^^

    Je suis tombée sur vos très bon tutos et du coup j’avais une questions « technique ».
    J’ai imprimé une image sur un papier (70g) collée dans le cabochon avec de la colle pour bijoux et j’ai passé un vernis glassificateur. Rien n’a bavé tout va bien 🙂
    Mais au passage de la résine elle… Empreigne le papier >_< Comme si elle était passée sous le papier à certains endroit… Est-ce normal?
    Dois-je vraiment encoller franchement le papier sur toute la surface et pas seulement des points de colles, ou bien dois-je augmenter le grammage du papier? 🙂

    Merci beaucoup pour vos réponses^^

  35. Bonjour Sarah,

    c’est une très bonne idée de vouloir incruster un trèfle, la résine est parfaitement adaptée. Concernant tes questions :
    – Comment coller le pendentif à la résine : la résine « colle » toute seule, c’est comme un vernis mais très épais.
    – quel support utiliser ? on peut utiliser de très nombreux supports, avec rebord ou pas, tout dépend de ce que l’on souhaite comme aspect. Il faut bien sûr que le support soit assez grand pour y mettre ton trèfle. Je propose différents exemples sur mon blog, et je vends différents supports sur ma boutique (catégorie bijoux/supports), tu peux voir cela avec un adulte.
    Par contre tu veux faire des bagues, pour cela il faut une bague avec un support pour inclure de la résine, je n’en ai pas actuellement. Sinon il faut une bague prévue pour être collée derrière un support, et dans ce cas il faut en plus un support.
    – c’est quoi des cabochons transparents ? tu trouveras les explications dans différents articles sur mon blog comme ici par exemple : http://www.leblog.coeurdartichaut.com/2011/03/bijoux-retro-cabochon-transparent-technique-astuces/
    Tu pourras y voir des cabochons en photo. Il y a une face plate pour coller et une face bombée au travers de laquelle on voit l’image qu’on a collé sur la face plate.

    C’est plus facile à utiliser que la résine et surtout plus rapide. Mais il faut que tu saches que les enfants ne peuvent pas manipuler la résine, c’est un produit toxique. Pour cela il faut que tu en parles à des adultes autour de toi, pour voir s’ils peuvent réaliser ton projet avec toi.
    Sinon je te recommande les cabochons stickers, ça n’est pas dangereux et très facile à utiliser. J’en parle dans cet article : http://www.leblog.coeurdartichaut.com/2011/10/cabochons-autocollants-pour-realiser-des-bijoux-en-un-clin-doeil/

  36. bjr merci ^ppour lees astuces c etait pour vous demander comment coller vous les pendentif a la resine et quel support vous utilisée car moi j ai 12 ans et je voudrais faire des bague des bijoux en incrustant un trefles a 4 feuilles dedans pouviez vous me dire comment faire je fait ca pour une assiocation pour ceux qui ne savent pas payer les soins de leurs enfants donc je voudrais bien savoir mmerci et c est quoi des cabochons transparents ? merci

  37. Bonsoir,

    J’ai un peu de mal à imaginer ce que vous souhaitez car la résine ne me semble pas être le matériau le plus approprié pour reproduire l’aspect d’une fleur (matière).
    Je suppose donc que quand vous parlez d’aspect naturel vous parlez plutôt de la forme. Je vous dis cela simplement pour expliquer que si ma réponse est à côté de vos attentes ce sera peut-être parce que je n’ai pas bien compris votre idée.

    De manière générale, quand on veux reproduire une forme, par exemple une fleur il faut réaliser un modèle. C’est comme cela que font les sculpteurs par exemple, le modèle peut être l’original (mais pour une fleur c’est impossible) ou en terre, en cire… A partir de ce modèle on fait un ou des moules, le nombre de moule dépendra de la forme (pour le démoulage) et de la matière qui sera utilisée pour la reproduction du modèle.
    La question essentielle à se poser alors est le but de la réalisation de l’objet en question : est-ce pour une pièce unique, pour de la reproduction, pour de la vente, pou un cadeau… Et donc du coût et du temps que cela représente, afin d’évaluer la faisabilité et l’intérêt.
    Si cela en vaut la chandelle :
    Soit on a l’argent et on fait faire les moules (ce que font les designers ou créateurs dans le but de reproduire) ou on fait fabriquer l’objet.
    Soit on a les compétences et on les faits soi-même. Dans ce cas il faut savoir faire le modèle et avoir des connaissances en moulage. Faire une fleur n’est pas un départ facile, il vaut mieux débuter avec une forme plus simple.
    Soit il faut trouver un moule qui corresponde exactement à vos besoins, dans ce cas mieux vaut ne pas être trop exigeant. Les fabricants proposent bien sûr des moules qui vont convenir à un maximum de personnes, le cas particulier ne sera bien sûr pas rentable.

    Voilà, j’espère vous avoir aidé à appréhender ce projet. A propos de votre question sur les techniques que j’utilise, elles se résument aux tutoriels que j’ai proposé sur mon blog. Je suis touche à tout et ai peu de temps à consacrer « à mes loisirs », je n’ai donc réalisé en résine que les exemples présents dans mes tutoriels.

  38. Bonjour,

    J’essaye de trouver une fleur de tournesol en résine. J’ai fais quelques recherches en ligne mais tout ce dont j’ai trouvé sont des jouets pour enfants et articles de jardinage. Je désire une fleur de tournesol à l’apparence des plus naturelle que possible tout en conservant la forme tel-quel (pas de dôme ou de cabochon) . Auriez-vous des suggestions? À la limite, je pourrais acheter des pétales de tournesol enrobées de résine et créer mon propre montage.J’ai récemment contacté une artiste Américaine qui elle aussi utilise la résine ainsi que des aliments naturels. Celle-ci utilise des moules lors de processus de création et m’a mentionné qu’il serait impossible de créer des pétales de différentes dimensions puisque les moules conçu à cet effet ne sont pas disponibles à la vente. Utilisez-vous la même technique que celle-ci? Y a t’il un façon quelconque de créer un effet dôme en résine sur une surface sans utiliser un moule ou un cabochon???

    Je recherche également des tulipes naturelles en résine mais celles-ci seront pour un autre projet….

    Le tout me semble très compliqué et si toutefois quelq’un peut me venir en aide, ce serait grandement apprécié 🙂

  39. Bonjour,

    merci d’avoir lu mes tutoriels attentivement :-).
    Par contre je ne comprends pas bien votre problème. Vous me dites vouloir incruster une image dans de la résine, mes tutoriels traitent bien de ce sujet donc jusque là pas de problème. Par contre pourquoi vouloir décoller la résine du support ou du cadre ? Là je ne vous suis plus du tout, désolée :-(.
    J’essaie donc de répondre bêtement à « comment décoller de la résine ? ». Et bien on ne peut pas sauf sur un seul support à ma connaissance qui est le silicone (voir tutoriel tôme 2). La résine sert à protéger et à donner une belle finition, le principe pour que cela soit durable c’est que cela « tienne » donc à priori si c’est bien fait et que la résine est dure on ne peut plus la décoller.

    J’espère que cela vous aidera.

  40. Bonjour coeur d’artichaud!

    J’ai lu tout les tuto, mais je n’ai pas réponse à mon embuche! Je veux incruster une image dans la résine afin de faire des boucles oreille. Je me demande comment décoller la résine du support ou du cadre?
    J’espere être claire?
    Merci

  41. Bonjour,

    je n’en ai aucune idée, je n’ai utilisé qu’une seule résine car je n’ai pas de gros besoins.
    Comme je l’indique j’ai utilisé de la résine epoxy, c’est la dénomination commune à n’importe quelle marque. Et bien sûr chaque marque fait son marketing, avec un nom plus ou moins attractif, et sa propre formulation (notamment par rapport aux dosages et temps de prise).
    Il faut comparer les descriptifs des produits pour voir ce qui convient le mieux car cela ne changera rien à la méthodologie de toute façon.

  42. Bonjour,

    Sans pour autant indiquer de marque, et n’y connaissant rien en résine, je me demandais si la résine « glass » était la même que la résine dite « crystal », pour éviter un achat inutile… Merci d’avance pour votre réponse mais aussi pour votre tuto !!!

  43. Bonjour,

    comme je l’indique dans mon tutoriel je n’ai pas utilisé une résine « grand public » mais c’est aussi volontairement que je ne donne aucun nom ou marque.
    Déjà parce que je ne vais pas tester en plus les résines du marché, et aussi parce que je ne souhaite pas faire de publicité à mes concurrents (souvent des grandes enseignes qui ont bien plus de moyens que moi).
    J’offre déjà le tutoriel et toutes les astuces pour réussir des créations en résine, je fais leur SAV, je trouve que c’est déjà beaucoup.
    Merci pour votre compréhension.

  44. Bonjour, Coeur d’artichaut , pourriez-vous stp me donner si ce n’est pas trop indiscret le nom et votre résine et le site afin de la commander.
    je voudrais me lancer 🙂

    Kloé

  45. Bonjour,

    je vous invite à lire le tôme 3 de mes tutoriels sur la résine, il s’agit de l’application sur un support sans bords, cela répond donc à votre besoin.
    Bien que n’ayant jamais fait de résine sur des meubles, cela doit fonctionner de la même manière.
    Par contre si vous n’avez jamais fait de résine, je vous conseillerai d’être prudente, et de tout d’abord essayer sur un petit plateau en bois par exemple. Cela me semble plus sérieux 🙂

  46. Bonjour pouvez vous m’aiguiller ? voilà ,j’ai un petit meuble et sur le palteau il n’y a pas de bords ,j’aimerai savoir comment faire pour y mettre la resine ? merci car j’ai peur de faire une bétise ! à bientôt …. Nadette

  47. Bonjour!

    Juste une petite question : vous parlez d’utiliser des loupes. J’en ai achetée sur internet mais je n’arrive pas à les fixer au support : en effet, la colle s’étend, même si je la mets avec parcimonie, et la photo absorbe la colle. Auriez-vous une solution? La résine peut-elle faire office de fixateur entre support et cabochon sans en altérer l’effet final? Je sais ma question un peu périphérique mais je ne trouve pas de solution. En tout cas, dès que j’aurai écouler mon stock de verre, j’utiliserai votre tuto, merci beaucoup!!!

    • Bonjour,

      je ne comprends pas bien, j’explique en détail la marche à suivre pour utiliser des cabochons transparents (je suppose que c’est ce que vous appelez des loupes car ça n’est pas le terme que j’utilise). J’ai fait plusieurs tutoriels, et je pense que si vous les suivez avec les nombreux conseils donnés vous n’aurez pas de problèmes.
      J’y parle de la colle, du papier et des techniques à apporter pour éviter d’altérer l’image. Je vous invite à les consulter car ce tutoriel concerne la résine, qui est une technique bien différente.
      Voici entre autres le dernier article que j’ai réalisé à ce sujet : Bijoux rétro avec cabochon transparent standard : technique et astuces

  48. Merci beaucoup pour ce tuto !! Je viens de découvrir cette technique et j’avais très envie de m’y mettre. Avec des explications aussi claires, j’en meurs encore plus d’envie !!
    Est-ce possible de remplacer le papier de fond par du tissu ? Si oui, faut-il le vernir avant de mettre la résine ? Le vernis risque de le foncer, mais la résine aussi… Ou alors, il est peut être possible de placer un film transparent entre le tissu et la résine. Que feriez-vous ?

    • Je suis ravie que mon tutoriel vous ai donné l’envie d’essayer et surtout de créer, c’est le but 🙂

      En théorie on peut tout inclure sous résine, mais comme vous le soulignez il peut y avoir des déconvenues. Je n’ai jamais essayé d’utiliser du tissu pour le moment, mais à mon avis il est difficile de donner des conseils à ce sujet car le résultat et la technique à adopter dépendront du tissu. Il en existe de toutes sortes, avec des trames plus ou moins fines, des imperméables et d’autres pas etc

      Pour ma part j’utiliserai un thermo-collant au dos du tissu (pour une cotonnade par exemple) pour affiner sa trame et éviter que la colle ne passe au travers (avec des tâches si c’est irrégulier), ou que l’on voit le fond du support au travers de la trame. Par contre pour le contact entre tissu et résine c’est plus compliqué, vernir un tissu me semble « difficile » mais pourquoi pas essayer. Je sais que certaine personnes utilisent des cabochons sur tissu, ils les collent avec de la diamond glaze, donc pourquoi pas utiliser ce vernis.

      Votre idée du film transparent entre le tissu et la résine est une piste intéressante, le souci c’est que ce film va flotter dans la résine, à moins de le coller au tissu mais du coup on a le même problème de contact d’une matière liquide sur le tissu.
      De plus, selon le type de tissu il y aura peut-être des bulles d’air (phénomène fréquent quand on inclus des objets ou matériaux), ou bien il foncera (par l’humidification); c’est difficile à anticiper.
      A mon avis seul un test sur un échantillon peut permettre de se rendre compte.

  49. Bonjour,

    Pour le papier il n’y a aucune épaisseur minimum.
    Il faut simplement prendre en compte que si votre papier n’a pas été imperméabilisé, la résine l’imprégnera; ce qui changera sa couleur comme si on l’humidifiait (voir tutoriel tôme 2).
    N’oubliez pas qu’en dehors de la résine à couler soi-même on peut réaliser des bijoux personnalisés de d’autres manières, comme avec des cabochons transparents (tutoriel) ou des stickers (tutoriel) par exemple.

  50. Bonjour j’aimerai me lancer dans les bijoux en résine pour faire un cadeau personnalisé à ma filleule qui est fan de Gorjuss, j’aimerai savoir quelle est l’épaisseur minimum de papier à utiiliser? Merci pour votre tuto il est très complet et très bien expliqué

  51. Bonjour,

    je suis ravie que mon tuto puisse vous aider. C’est beaucoup plus simple qu’il n’y parait, mais procédez bien étape par étape sans précipitation.
    N’hésitez pas à consulter mes différents tutos sur le sujet, ainsi que les commentaires où je réponds à diverses questions.
    Belles créations !

  52. Je voulais simplement remercier d’avoir mis ce tuto en ligne, car ça fait des semaines que je cherchais comment faire pour mettre de la résine sur du papier!
    je n’ai pas encore essayer, mais je vais pas tarder de m’y mettre, en suivant toutes ces petites consignes à la lettre!! 😉 encore merci, !

  53. je découvre votre blog , et moi qui croyais que c’était facile d’utiliser la résine ! ! ! j’ai préparé un petit plateau , 20/20 cms et j’ai collé une carte que j’ai décorée avec une image en 3 D ( pour le relief ) avec un scotch double face , pour ne pas qu’il bouge , je ne pense pas avoir besoin de vernis , c’est une image achetée spécialement pour faire du 2 D ! pour le relief on met des petits carrés adhésifs .
    Merci a vous tous de tous vos bons tuyaux

  54. Bonjour,

    le propre de la résine est d’être très résistant une fois « prise ». Je ne pense donc pas qu’il y ai de produits ou technique pour la dissoudre, en tous cas je n’en connais pas. Désolée.

  55. c’est la 1ère fois que j’utilise une résine. J’ai inclus une image sur le couvercle en bois d’un petit coffret à bijoux. La résine a coulé entre les joins du cadre et a recouvert une partie du miroir qui se trouve au dos. Avez vous une astuce pour dissoudre la résine durcie. Merci

  56. non je n’en ai jamais utilisé mais je ne vois pas de raison que cela ne fonctionne pas comme avec les autres papiers.
    Dans tous les cas il est toujours préférable de faire un test au préalable sur un échantillon.

  57. Bonjour,
    avez-vous déjà utilisé du papier Décopatch en fond de vos bijoux en résine ? (c’est pour savoir si le papier tient ou non) !
    Merci pour ce tutoriel, c’est super intéressant !

  58. bonjour,
    merci de m’avoir répondue aussi rapidement,effectivement ,vous avez bien ciblée mon soucis,je vais vernir mon image au préalable bien que j’ai déjà essayée avec du vernis colle et aussi de la colle vinylique,et le résultat était moyen…je vais voir pour un vernis plus adapté….merci
    bellezza

  59. Bonjour,

    je suis désolée mais je ne suis pas sûre de comprendre la technique que vous utilisez quand vous parlez d’incruster une photo.
    Je vais donc essayer de vous aider au mieux mais peut-être que je répondrais à côté.

    Pour ma part j’utilise 2 techniques :
    – collage d’une photo au dos d’une cabochon (soit un cabochon tout prêt soit un cabochon que vous aurez moulé). Dans ce cas le collage se fait quand le cabochon est sec, il n’y a donc aucun problème.
    – incrustation d’une image entre 2 couches de résine. Dans ce cas vous coulez dans votre moule de la résine sans le remplir entièrement, vous attendez que la résine prenne. Une fois que c’est fait vous collez l’image, puis vous coulez de nouveau de la résine. L’image est incrustée parfaitement.

    Si l’image n’est pas collée elle va flotter dans la résine, et ne sera donc pas plane, il sera donc logique qu’il y ai des zones plus ou moins enfoncées, ce qui est peut-être l’effet dont vous parlez (je parle de ce phénomène dans ce tuto, je n’ai volontairement pas collé les textes pour qu’ils flottent dans la résine mais c’est un peu délicat pour éviter que le papier ne ressorte en flottant au dessus).

    Comme vous me parlez de transparence sur les côtés de l’image je pense aussi à une autre phénomène : la pénétration de la résine dans votre image.
    Pour éviter ce phénomène je conseille de vernir l’image et comme décrit dans ce tuto, je préconise de le faire dans le support pour que la tranche de l’image soit vernie avec le support. Cela évite que la résine entre dans l’image par les bords, ce qui la rendrait transparente sur la zone où aura pénétré la résine.
    Si vous le faites dans un moule ce ne sera pas possible de faire ainsi, il faudra donc que vous essayez de vernir la tranche du papier le mieux possible.

  60. bonjour,
    je suis tombée sur ce site par hasard il correspond à ce que je cherchais mais je me permet de vous demander un petit conseil,car après maintes essai je desepère,lorsque j’incruste mes photos dans le moule avec la résine les bord de la photo déborde ,je veux dire que les contours sont en transparence…et c’est pas jolie je prends du papier photo hp premium…si vous avez une astuce je suis preneuse merci
    bellezza

  61. Bonjour,

    je suis désolée mais je ne vois pas ce que vous voulez dire par bague « façon glaçon », ni par « j’ai changé le conditionnement »; mais peut-être que cela n’a pas d’importance.
    Si votre résine n’est pas transparente je pense qu’il y a 2 explications possibles :
    1- vous n’avez pas dosé correctement la résine et le durcisseur, suivre les instructions du fabricant.
    2- la résine est de mauvaise qualité ou pas adaptée.

    Le principe de la résine pour bijoux est d’être transparente, donc il n’y a rien de particulier à faire. Si vous avez bien suivi toutes les instructions changez de résine, car soit c’est une mauvaise marque, soit elle est trop vieille ou a été mal conservée.
    Ce n’est que mon avis bien sûr avec les informations dont je dispose.

  62. Bonsoir Cœur d’artichaut !!

    Tout d’abord, merci pour ce Blog, il donne envie de se lancer…..

    Je suis novice dans les bijoux en résine, j’en suis à mon 2éme tests pour des bagues
    façon glaçon, j’ai changer le conditionnement, j’ai mélanger lentement, mais je n’arrive pas à avoir une résine transparente, y a t-il une astuce ? Faut il polir la résine ? Faut il nettoyer avec un produit particulier ? Je ne sais pas?

    Voilà, si jamais, tu as quelques minutes pour me répondre, je t’en remercie…
    Vanille 76 😉

  63. Bonjour,

    effectivement ça n’a rien de compliqué, c’est ce que j’essaie de transmettre. Ensuite pour les applications la seule limite est bien souvent notre imagination…
    Et bien entendu un peu de logique peut être utile. On peut imaginer qu’un objet souple, comme un pompon ou une fleur non aplanie ne conservera pas sa forme dans la résine, il faut un peu d’astuces et parfois quelques tests avant d’arriver à l’effet escompté…
    Pour les techniques d’inclusion ou autres applications, je vous invite à consulter tous mes tutoriels au sujet de la résine, vous y trouverez de nombreuses astuces.

  64. Bonjour,

    Je voudrais me lancer dans les bijoux en résine et d’après les vidéos et articles que j’ai pu voir,cela n’a pas l’air si compliqué que ça.j’aimerais savoir si pour la décoration on peut utiliser toutes sortes de matières: fleurs séchées,pompons,perles,cartes postales etc…

    Bisou à toutes et bon dimanche

  65. bonjour,

    c’est très gentil mais je n’ai particulièrement de grandes connaissances, je partage simplement les quelques tests et créations que je réalise, ça ne fait pas une si grande expérience que cela ;-).
    Je vous invite à consulter mon second tutoriel sur la résine qui s’apparente le plus à ce que vous souhaitez faire.
    Pour ma part je ferai tout comme vous le dites, c’est à dire par couches successives.
    Le seul problème que j’ai rencontré dans l’inclusion de papier est le fait qu’il faut l’empêcher de flotter dans la résine, je vous conseille donc tout simplement de coller chaque image de chaque couche avant de couler la résine. Et bien entendu attendez le temps de séchage correspondant à votre résine entre chaque couche.

    Le résultat sera certainement très joli !

    J’ai aussi oublié, il faut vraiment que votre contenant soit parfaitement étanche comme vous le suggérez. Vous verrez les astuces que je propose à ce sujet dans le tuto cité précédemment.

  66. Bonjour, Au vu des largesses et grandes connaissances que vous avez (merci de les avoir partagée!!!), j’ai un soucis d’emploi de résine…Voici ma petite question : quelle méthode employer pour obtenir une réalisation avec un effet de profondeur de champs. Je m’explique, j’ai fait une boîte (la plus hermétique possible), puis dans le fond j’ai créer une « image » de fond (comme un décors de théâtre), là-dessus, j’aimerai poser une image intermédiaire plus petite et enfin encore une en « surface ». Entre chaque images j’aimerai qu’il y ait du « vide ». J’ai pensé à la résine déposée en couche : à quels effets indésirables dois-je m’attendre ? Les petites scènes sont de la taille suivantes : environ 5cmx4cmx0,7cm ???

  67. Bonjour,

    le jaunissement est à mon avis une des problématiques principale des fabricants, tout comme les fabricants de plastique par exemple. Les matériaux modernes ne vieillissent pas toujours bien, ça n’est pas exceptionnel et bien entendu quand celui-ci est particulièrement soumis aux UVs c’est encore pire.

    Si vous savez qu’une marque de résine jaunit changez en, la plupart des marques disent dans leurs arguments de vente que la résine ne jaunit pas dans le temps mais rien ne le garanti à part le temps (et avons nous assez de recul pour en être sûr ?).
    Pour ma part j’utilise la résine depuis bien trop peu de temps pour savoir si elle vieillira bien ou pas.
    En tous cas je ne mettrais pas des tirages de valeur sentimale sous de la résine mais cela n’engage que moi.

  68. Bonjour,
    les meilleures infos pour mon « problème » viennent de votre blog … merci … en parcourant internet et les magasins « spécialisés » il ressort souvent un problème de jaunissement avec le temps de la résine, avez-vous connaissance de ce problème.
    J’hésite à me lancer car je voudrais mettre sous résine des tirages argentique (papier photo noir et blanc), mais j’y tiens à mes tirages…
    Merci encore.

  69. A mon avis les bulles d’air proviennent principalement de la méthode d’application et du mélange durcisseur/résine.

    Comme je le disais dans mon précédent commentaire j’utilise du « débulleur » pour silicone (vendu en petit flacon par les vendeurs de silicone, s’appelle anti-bulles d’air), pour réaliser des moules en silicone.
    Peut être que cela existe aussi pour la résine mais je n’en sais rien, en tous cas dans la résine professionnelle que j’ai utilisé il était précisé dans la composition que la résine comportait des additifs débullants.

    Essayez éventuellement d’améliorer votre mélange, attendez bien que les bulles soient remontées à la surface pour les éliminer avant d’appliquer la résine.
    Sinon peut-être qu’il faut changer de marque de résine ?

    Ce ne sont que des suggestions bien sûr, je ne suis pas spécialiste.

  70. Bonjour,

    désolée mais je ne fais aucune recommandation de marque de résine. Comme je l’explique j’ai utilisé une résine professionnelle (vendue en grosse quantité), n’ayant pas testé les autres résines je ne peux les conseiller.
    De plus je ne souhaite pas faire de la publicité gratuite pour « ces marques » souvent distribuées par de grandes enseignes concurrentes à un petit commerce comme le mien.

    Néanmoins je vous conseille de regarder la notice ou descriptif de la résine, vous ne devriez pas avoir autant de bulles que vous semblez l’indiquer.
    Soit votre résine ne contient pas de débulleur (cela s’achète séparément je crois, en tous cas ça existe pour le silicone), soit vous ajoutez des bulles d’air quand vous faites le mélange durcisseur/résine. C’est cette manipulation et le temps d’attente avant utilisation de la résine qui évitent les bulles d’air.

    A mon avis la plupart des résines crystal présentent peu de bulles d’air car c’est évidemment la priorité des fabricants, essayez de mélanger doucement sans introduire d’air, idem si vous manipulez la résine après application. L’idéal est de couler la résine sans y toucher.
    Sinon il faudra changer de produit.

  71. Bonjour,
    Super le blog! Vous avez de belles idées. Bravo.
    Je fais aussi des bijoux en résine et je perds un temps fou à percer les bulles d’air qui, le plus souvent, reviennent…Quelle est la marque de la résine que vous utilisez, svp? Merci beaucoup !
    Lilasol

  72. Bonjour,

    merci pour ton message. Je te donnerai mon opinion d’amateur, après à toi de voir. Je pense que le vendeur (qui ne doit d’ailleurs pas être fabriquant) à tord concernant l’utilisation de la résine directement sur une impression jet d’encre (imprimante la plus courante chez les particuliers, je ne parle pas des impressions thermiques/laser), mais ça n’engage que moi. Logiquement et sans être spécialiste, les solvants de la résine vont dissoudre l’encre, tu essaieras mais je suis quasiment persuadée que ça ne peut pas fonctionner.

    Il a raison concernant la compatibilité entre vernis et résine, c’est aussi parfaitement logique, c’est pourquoi je ne conseille pas de produit en particulier. Chacun doit faire ses propres tests car selon la combinaison le résultat peut être différent. Pour ma part j’utilise du vernis à l’eau (vernis colle pour serviettage) et je n’ai jamais constaté de problème de compatibilité avec la résine. Il pourrait par contre y avoir un problème avec 2 produits qui contiennent des solvants.

    Rien ne vaut vos propres tests avec les produits dont vous disposez, mon but est de vous donner les trucs à éviter, les astuces que j’ai trouvé et applications possibles afin de donner l’envie de se lancer.

  73. Salut!
    moi j’ai acheté de la résine bi-composante. Le fabricant m’a dit qu’il n’y avait absolument pas besoin de vernir le support. Il a même dit que justement ça risquait de modifier les couleurs car la résine pouvait mal réagir à certains vernis. Normalement la résine s’utilise directement sur le support, que ce soit du papier d’imprimante (de plus de 120gr), du papier photo…

    Mais ils n’expliquent pas l’inclusion dans la notice et je suis contente d’avoir trouvé ton tuto. Ta jolie bague libellule donne envie de s’y mettre! Je vais me lancer dans les tests!

  74. Merci merci Merci merci MERCI !
    Ce tuto est l’essence même du vital pour moi !
    Je reprend mes esprits… Tuto génial qui va me servir longtemps, je rêvais je faire des bijoux façon « vintage » mais impossible de trouver le tuto, encore merci ♥

  75. Le perçage de la résine, ça me paraît bien fastidieux pour moi aussi…le risque c’est de fissurer.

    Vivement que je reçoive ce nouveau produit que je le teste! Après toutes ces interrogations, j’ai hâte de voir le résultat.
    Si c’est comme d’habitude, expédition rapide, grande satisfaction!

  76. Bonjour,

    le problème en faisant plusieurs tutos c’est que je réponds aux questions mais pas forcément dans le tuto lu 😉
    On parle des perçages dans le 3ème tôme (voir les commentaires).
    Je n’ai jamais percé de résine, je trouve ça ennuyeux et délicat à réaliser sur un cabochon bombé en tous cas, mais ce n’est que mon avis.
    Si vous souhaitez utiliser un moule pour réaliser un cabochon, il faudra effectivement percer après durcissement. A moins de trouver une façon d’introduire un tube dans le moule, mais c’est probablement compliqué.
    Pour ma part je préfère utiliser les bélières à coller ou un support rétro en laiton.

  77. Bonjour,

    Super ton tuto ! Merci de nous faire partager ton savoir.
    Je voulais un conseil, je vais commencer à utiliser la résine mais si je veux faire un pendentif coulé dans un moule, à quel moment dois-je faire le trou ? une fois que la résine à durcit ?

    Merci d’avance

  78. bonjour,
    Suis ravie d’être tombée sur ton blog, je voulais tester la résine mais je ne savais pas comment commencer donc merci beaucoup pour ton tuto. J’ai une question sais tu si je peux appliquer de la résine sur une toile de peintre ? j’ai une idée en tête mais je ne sais pas si ça peut l’abîmer. Biz et à bientot.

  79. Bonjour, bravo pour tes créas et ton imagination très grande. Je travaille avec de la résine polyester d’inclusion mais j’aimerai changer avec de la résine cristal. Je voulais savoir la quelle tu utilisais.
    Merci d’avance

  80. Je vous adore !!!
    ça faisait des lustres que je cherchais un tuto pour ça, mais tous gardaient jalousement leurs secrets.
    mon seul regret : Pourquoi ne vous ai-je pas trouvé avant !?
    Merci merci beaucoup
    je suis aux anges je vais pouvoir attaqué sans peur !!!

  81. Bonjour,

    pour l’utilisation d’un vernis ou pas sur une image, il faut faire un test sur un échantillon si vous avez un doute.
    Pour ma part j’ai fait du collage sur une image de magazine en papier glacé et je n’ai pas eu besoin de vernis, mon image n’a pas été modifiée. Mais si l’image du magazine n’est pas glacée c’est logique que la résine l’imbibe.

    Je fais au mieux pour donner des indications globales mais je ne connais pas les papiers et résines que chacun utilisera :-(.
    Concernant le fait que le papier soit mouillé c’est parfaitement normal je pense et ça ne pose pas de problème. Il faut juste éviter de détériorer l’image en faisant baver l’encre ou en la fonçant et pour cela il faut l’imperméabiliser (si ça n’est pas du papier glacé) et utiliser une résine ou une colle de qualité et parfaitement transparente.

  82. Bonjour,

    merci pour les tutos que j’ai lu avec attention.
    cependant, j’ai essayé de couler de la résine sur un papier de magazine, le fond étant un rond de fimo. Mon problème est le suivant : mon image est devenue comme toute mouillée et a foncée. du coup, je ne vois plus rien et le résultat est médiocre. si quelqu’un peut m’aider et me dire ce que j’ai loupé. je pensais qu’il ne fallait pas de vernis pour ce papier magazine.

  83. Bonjour,

    je décris la composition de la résine que j’utilise dans l’article paragraphe 2a, ainsi que dans les commentaires. A ma connaissance la résine du commerce est toujours d’origine synthétique, si je trouvais un produit naturel qui permette de faire la même chose je serai la 1ère à l’utiliser ;-).
    La résine que j’utilise est décrite sans produits toxiques ni solvants mais je ne pense pas qu’il faille pour autant penser que ça ne soit pas chimique. Je ne suis pas une spécialiste mais une utilisatrice occasionnelle comme tout à chacun, je ne saurai donc vous en dire plus à ce sujet que ce qui est écrit sur les étiquettes :-(.

    Si vous ne souhaitez pas utiliser la résine, je vous conseille les cabochons transparents à coller, j’en propose dans ma boutique en ligne. C’est très simple à mettre en oeuvre (voir technique)

  84. bonjour, je recherche une resine moins toxique que celle que l’on trouve en magasin de loisirs creatifs (type cristal Gedeo). Pourrais tu me donner plus d’infos sur celle que tu utilises. merci d’avance

  85. Bonjour,

    à mon avis si ce que vous recherchez est un effet bombé, il faut plutôt utiliser un cabochon à coller ou faire vos propres cabochons avec des moules de forme bombée.
    Le fait de couler de la résine sur un support plat ne donnera jamais le même effet, cela ne dépend pas du support.
    Quand je parle d’effet bombé dans mon tuto, c’est un effet visuel; c’est à dire qu’en faisant comme je l’indique j’arrive à avoir un peu plus de résine au centre; il y a donc un léger dôme (de quelques dizièmes de mm probablement) qui reflète joliement la lumière.
    On voit la différence en comparant avec un pendentif dont la résine est parfaitement plate mais cela n’a rien à voir avec les pendentifs que je fais avec des cabochons qui ont des dômes de plusieurs millimètres. Il me semble que sur la photo on voit bien que le dôme est vraiment léger.
    Si c’est bien ce léger dôme que vous souhaitiez et que vous n’arrivez pas à faire, je suppose que c’est votre résine qui n’est pas adaptée. Pour moi une résine doit être visqueuse, sinon il est impossible de faire l’effet souhaité et cela débordera, avec la résine que j’ai testé il n’y a pas de débordement (si on y mets une petite quantité bien sûr).

    Concernant l’image, plusieurs personnes rencontrent des problèmes car la résine abime ou modifie leur image; j’ai donc cherché de multiples explications que je détaille à la fin de mon article sur la résine.
    En résumé le problème vient en général : du papier (ou de la qualité d’impression), du vernis qui n’a pas été passé uniformément.
    Par contre je ne suis pas sûre de comprendre ce que vous voulez dire à propos de la colle, j’espère que vous ne l’avez pas utilisée sur l’image sans protéger celle-ci. La colle sert juste à coller et pas à vernir, j’espère que vous n’avez pas confondu.
    Dans le cas d’inclusion sous résine, la colle s’utilise au dos de la photo, il n’y a donc aucune raison qu’elle altère l’image.
    On utilise effectivement la colle sur l’image quand on y colle un cabochon (ce qui n’est pas votre cas apparemment), dans ce cas il faut vernir l’image (si il s’agit d’une impression) au préalable pour la protéger, tout comme il faut le faire pour de l’inclusion sous résine.

    J’espère avoir pû vous aider.

  86. Bonsoir,
    J’ai acheté Support cabochon 18X13mm, bordure filigrane Référence : F_ACCL0045 sur votre boutique,et je n’arrive pas à donner un effet bombé(d’ailleurs sur d’autres cabochons ,je n’y arrive pas non plus),j’ai fait comme dans votre « tuto » c’est à dire j’en rajoute ensuite mais ça déborde toujours et aucun effet , ça reste lisse!Pensez vous que ces cabochons ne sont pas adaptés,ou est ce moi qui n’ai pas la technique?Et j’utilise la même colle que vous pour coller la photo sur le support ,mais ça abime un peu la photo.
    Pouvez vous me conseiller s’il vous plaît.Merci

  87. Wouahou! Je découvre ce blog à l’instant même et je suis sous le charme! Quelle générosité de dévoiler toutes ces astuces! Je t’ai consacré une petite présentation sur mon blog tant je suis ravie de cette découverte. Je suis d’abord passée par la boutique. a très bientôt!

  88. hello à nouveau sandre pour te dire que j’ai changé de feutres pour des feutres permanents (qui résistent à l’eau) et j’applique le vernis colle entre le dessin et la résine du coup plus de bavures et hop c’est parti pour la créativité je te remercie cependant de tes précieux conseils avisés, bonne création à toi, bises Sandre.

  89. Merci pour ton tuto, moi j’ai petit soucis quand je colle mon image sur le support et que je mets la résine dessus mon dessin bave et mes couleurs s’affadissent, donc je suis allée au magasin loisir créatif ils m’ont dit de mettre entre l’image et la résine un vernis colle ! mais ça ne fonctionne pas non plus, par contre dans ton tuto tu parles de vernis glacificateur ??? mais j’ai peur qu’il ne réagisse aussi avec la colle non ? ou la résine ? peux tu m’éclairer un peu s’il te plait, t’en remerciant par avance, dans l’attente… sandre.

  90. merci pour votre tuto et le partage de vos idées créatrices.
    Vos réalisations sont très attrayantes et originales ainsi que le choix de vos couleurs.
    bonnes fêtes de Noël et de nouvelle année 2010 et tous mes voeux de création « débridée ».

  91. Bien sûr mais soyez indulgents s’il vous plait 🙂

    J’alimente mon blog avec le peu de temps libre que me laisse mon travail, j’aimerai bien sûr proposer toujours plus d’idées mais les journées ne font que 24h…
    Concernant une version imprimable, j’utilise le support blog parce que cela gagne du temps et celui-ci est précieux, l’idéal serait que l’on puisse aisément imprimer une page web directement; espérons que cela viendra.

    merci pour vos encouragements !

  92. SUPER!
    Pour ton joli travail et merci pour l’idée, avec les fêtes de noël c’est originale et bravo? d’autres exemples seraient sympa, peux-tu faire en sorte que tes tutos soient imprimables encore merci

  93. Merci pour le tuto! Il va m’être très utile car je voudrais faire 2 plateau avec des photos au fond et je ne connaissais pas ce système que je trouve génial!
    Mais du coup, puis-je protéger mes photos avec le vernis-colle ou dois-je obligatoirement acheter un vernis glassificateur/vitrificateur?

  94. c’est exactement ce que je cherchais et puis vos nouveaux produits suivent alors c’est trop bien…. juste une question est ce que les Supports pour cabochon ou résine ovale peuvent être mis en boucle d’oreille?

    Merci a bientôt

  95. On en trouve en magasin de loisirs créatifs ou sur internet.
    Mais quand on est à la campagne comme moi c’est plus compliqué, c’est pour cette raison que je me posais la question d’en proposer dans ma boutique en ligne.

  96. Bonjour,

    Je suis tombée amoureuse de la bague libellule !! J’ai vu que le matériel necessaire était en vente sur la boutique mais je voulais savoir s’il était possible de passer commande pour le produit déjà fini ? Si oui à quel prix ?

    Par avance merci !

  97. Bonjour,
    encore des supers idées de bijoux! il va tout de même falloir arrêter car je sens que mon porte monnaie ne va pas apprècier;-)Merci pour toutes ces jolies choses!

  98. Bonjour,
    la résine que j’ai utilisé est absolument sans odeur, « sans composé toxique ». Par précaution il est tout de même préférable de travailler dans une pièce aérée avec des gants, c’est tout.
    J’avais pour projet de proposer cette résine en petit conditionnement (150ml) mais j’ai peur que le prix soit trop élevé (autour de 17/18€) face aux grands groupes qui en proposent même si avec ce conditionnement on peut réaliser des centaines de bijoux.

  99. Super ce tuto ! J’ajouterai juste un conseil (fruit de mon expérience) : bien préparer l’espace et l’endroit où vous coulerez la résine dans le support car il est préférable de ne pas bouger l’objet pendant les 48 heures de séchage. Merci de nous fournir le choix de vos supports car il n’est pas si facile d’en trouver des jolis sur la toile…

  100. Oui merci beaucoup!! j’hésitais justement beaucoup parce que pas de tuto testé!
    je file essayer cela! une dernière quetsion, est-ce que ça sent si fort et est-ce si dangereux qu’on le dit?
    merci!

  101. MERCIII !!!!!!

    Ca fait des semaines que je cherchais ce genre de tuto!! J’ai fais des essais pas très concluants et je me posais pleins de questions. Ca tombe à point nommé! Cool!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *